Skip to Content

Rendez-vous branché de Sherbrooke - Les citoyens de la région sont invités à tester les avantages de la voiture électrique!

Sherbrooke, le mercredi 25 octobre 2017 – Équiterre en collaboration avec l’Université de Sherbrooke et l’Association des véhicules électriques du Québec invite les citoyens de la région et la communauté universitaire à un Rendez-vous branché. Cet évènement vise à promouvoir l’électrification des transports et les véhicules électriques.

Cette initiaitve a été rendue possible, entre autres, grâce au soutien du gouvernement du Québec, dans le cadre d’Action-Climat Québec, un programme financé par le Fonds vert et découlant du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques.

UN RENDEZ-VOUS BRANCHÉ INÉDIT À SHERBROOKE

En plus des essais de véhicules électriques et rencontres avec des experts en électrification, le rendez-vous branché de Sherbrooke présentera, en exclusivité, une foire d’exposants avec démonstration de prototypes de véhicules innovants, créés par les groupes de recherche et étudiants de la Faculté de génie de l’Université de Sherbrooke et des entreprises en électromobilité. Les participants pourront notamment découvrir : une moto électrique de compétition, un avion à propulsion électrique et un bateau solaire. Consultez la liste des exposants.

L’ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS : UNE SOLUTION CONCRÈTE POUR LE QUÉBEC!

Au Québec, le transport routier est responsable de 43 % des émissions de gaz à effet de serre et de 75 % de la consommation totale de pétrole. L’électrification des transports et l’achat d’une voiture électrique représentent ainsi des avenues intéressantes à plusieurs points de vue, notamment environnementaux et économiques. « Afin d’engager un virage électrique dans les transports, plusieurs mythes concernant la voiture électrique se doivent d’être défaits », affirme Steven Guilbeault, directeur principal d’Équiterre. « Par exemple, le coût à l’achat constitue l’un des principaux freins au choix d’un véhicule électrique, alors que des économies importantes en carburant et en entretien, s’élevant au moins à 1 500 $ par année, peuvent être réalisées », explique-t-il.

Pour ce faire, l’argument le plus convaincant demeure l’expérimentation. Les Rendez-vous branchés proposent donc au public, par le biais de l’AVÉQ, des essais routiers avec des propriétaires de voiture électrique.

LES GRANDES ORGANISATIONS DU QUÉBEC PRENNENT LE VIRAGE ÉLECTRIQUE

Plusieurs grandes organisations du Québec, telle que l’Université de Sherbrooke participent aux efforts d’électrification des transports au Québec en mettant à la disposition de leurs employés et étudiants des bornes de recharge véhicules électriques ou encore en électrifiant progressivement leur propre flotte de véhicules. « La part de véhicules électriques dans la flotte de l’Université et le nombre de bornes de recharge disponibles sur nos campus sont en hausse constante depuis plusieurs années, souligne Denyse Rémillard, vice-rectrice à l’administration et au développement durable de l’Université de Sherbrooke. La question de l’électrification des transports traverse aussi notre mission d’enseignement et de recherche. Dans nos classes et nos laboratoires, les véhicules électriques font l’objet de plusieurs projets d’études et de recherches. Les visiteurs peuvent voir plusieurs de ces réalisations lors de la Foire des projets de recherche et de prototypes en électrification des transports qui est présentée aujourd’hui au Centre culturel, ajoute-elle ».

Liens utiles

Cette campagne de sensibilisation panquébécoise est rendue possible grâce au soutien du gouvernement du Québec, présentateur officiel des Rendez-vous branchés, d’Hydro-Québec, de Montréal Auto-Prix et Groupe Rive-Sud.

- 30 -

Pour tout renseignement supplémentaire :
Dale Robertson, relations médias, Équiterre
514 605-2000 / droberston@equiterre.org

Pour d’autres visuels de l’évènement, communiquez avec nous.