Skip to Content

Renforcement des normes d’efficacité énergétique pour les nouvelles constructions

Montréal, le 13 février 2012 – Équiterre croit que la volonté du gouvernement provincial de réviser et de renforcer les normes d’efficacité énergétique pour les nouvelles constructions résidentielles représente un pas dans la bonne direction. « Toutefois, nous considérons que l’objectif de 25% de réduction de l’énergie n’est pas assez ambitieux, soutient Sidney Ribaux, coordonnateur général d'Équiterre. Avec ce règlement, le Québec ne se positionne pas comme un chef de file en matière de bâtiment vert ; l’Ontario, par exemple, affiche des normes plus sévères.»

« Aussi, le gouvernement devra s’assurer que ces normes seront appliquées concrètement. En ce sens, le règlement devra prévoir une surveillance de chantier incluant un test d’infiltrométrie, comme le fait actuellement le programme Novoclimat, sur lequel est basée cette nouvelle norme», ajoute Monsieur Ribaux.

Enfin, Équiterre souhaite que le gouvernement fasse une révision de ce règlement tous les cinq ans pour y intégrer systématiquement les innovations dans le domaine.

-30-

Source
Émilie Vallières
514-605-2000