Skip to Content

Renouer avec les légumes d’hiver du Québec

Montréal, le 30 septembre 2010 – Pendant tout l’hiver, les citoyens de Montréal, de la Montérégie, de l’Estrie, de l’Outaouais, de Chaudière-Appalaches, des Laurentides et de Québec auront accès à des aliments sains issus du terroir québécois grâce à 18 fermes du réseau d’Agriculture soutenue par la communauté d’Équiterre.

Alors que les marchés publics fermeront peu à peu leurs portes avec l’arrivée de l’hiver, les fermiers de famille du réseau d’Équiterre poursuivront leu travail. Les citoyens peuvent devenir partenaire d’une ferme pour recevoir à un point de chute près de chez eux ou de leur lieu de travail, des légumes sains et locaux, ou même de la viande et des produits préparés et ce, d’octobre à mars.

« Il s’agit d’une formule gagnante à la fois pour les producteurs, qui peuvent prolonger la saison de vente et de production, et pour les consommateurs qui ont accès à des aliments locaux de qualité tout près de chez eux », explique Isabelle St-Germain, coordonnatrice générale adjointe d’Équiterre. « Certains partenaires recevront leur panier directement sur leur lieu de travail, une nouvelle formule que nous tentons de développer davantage, autant l’été que l’hiver », ajoute-t-elle.

Panais, betterave, rutabaga, courges et pousses; les fermiers de famille du réseau d’Équiterre proposeront aux citoyens de sept régions de la province de se réchauffer en cuisinant les légumes oubliés du Québec pendant la saison froide.

« La diversité des paniers d’hiver est très stimulante pour les gens qui apprécient cuisiner. Pour ceux qui sont moins habiles, Équiterre propose sur son site web plusieurs recettes inspirantes, dont plusieurs de chefs renommés, ainsi que des trucs de conservation », rappelle Mme St-Germain.

Pour trouver un point de chute près de chez eux, les citoyens n’ont qu’à se rendre sur le site  et communiquer directement avec la ferme pour s’inscrire.

Le réseau d'Agriculture soutenue par la communauté a été implanté par Équiterre en 1996 pour appuyer les fermes du Québec dans leur initiative de mise en marché solidaire et pour sensibiliser la population aux bienfaits d'un système alimentaire écologique et solidaire. Cette initiative privilégie une alimentation plus saine, basée sur une nourriture fraîche et qualitative, cultivée selon les critères qui prévalent dans la certification biologique. Le réseau a ainsi permis, pendant l'été 2010, à 30 000 citoyens de 13 régions du Québec d'avoir le privilège d'être en lien direct avec plus d’une centaine de fermes membres de la formule.

- 30 –

Les médias sont invités au point de chute de la ferme les Jardins d'Ambroisie ce soir, le jeudi 30 septembre, à partir de 16h00 à l’entreprise Ubisoft, située au 5505 rue St-Laurent à Montréal pour obtenir du visuel et en apprendre davantage sur le fonctionnement de la formule.

Pour informations :
Eveline Trudel-Fugère
Équiterre
514-605-2000
etfugere@equiterre.org