Skip to Content

Un pas en avant dans l’électrification des transports collectifs à Montréal

Montréal, 22 novembre 2013 – Équiterre salue l'annonce conjointe du gouvernement du Québec, de la Société de transport de Montréal et du Groupe Volvo par l’entremise de sa division Novabus, visant à faire de Montréal un chef de fil nord-américain en matière d’électrification des transports collectifs.

Ce partenariat prendra la forme d’investissements de l’ordre de 23 M$, dont 12 M$ proviendra du gouvernement du Québec, afin de doter Montréal de trois autobus entièrement électriques à recharge rapide par conduction et ce, à compter de 2015.

Ce projet pilote, qui s’échelonnera sur trois ans, servira de banc d’essai pour tester et améliorer la technologie pour qu’elle se répande plus largement au cœur des villes. Cette initiative s’aligne parfaitement aux objectifs de réduction de GES que s’est fixés le Québec ainsi que ceux en matière d’électrification de flottes de véhicules que se sont donnés certaines grandes sociétés de transport.

« Ces investissements vont certes donner un coup pouce à l’émergence de technologies vertes en matière de transport ainsi qu’au développement des sociétés de transport » souligne Steven Guilbeault, directeur principal d'Équiterre. « Toutefois, afin d’opérer un réel virage vert en transport et concourir aux cibles de réduction de GES du Québec, le gouvernement doit également augmenter de façon substantielle et récurrente le financement pour le transport collectif », conclut-il.

– 30 –

Renseignements : 
Julie Tremblay, relations médias, Équiterre
514-605-2000 / jtremblay@equiterre.org