Skip to Content

Artistes de l'Ours de glace

Mark Coreth

Mark Coreth - fondateur de Ice Bear Project - est connu à travers le monde comme étant un spécialiste de la sculpture d’animaux en mouvement. Il est le créateur des deux ours de glace qui étaient respectivement exposés à Copenhague lors de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques et à Londres à Trafalgar Square, en décembre 2009. C’est lui qui a sculpté l’ours qui est arrivé au Canada en 2010.

Mark a toujours tiré son inspiration de ses rencontres avec la vie sauvage. Cette passion l’a conduit dans les montagnes de Ladakh, au Rajastan, dans les plaines africaines, aux Iles Malouines et il y a peu, en Arctique. Depuis 1986, il expose régulièrement à la Galerie contemporaine de Sladmore à Londres. « Sergenti ». 

Quelques exemples de commandes spéciales que Mark a réalisées : un albatros en plein vol pour la chapelle du Mémorial des Iles Malouines, l’imposante figure à l’entrée du Globe Theatre à Londres, et l’impressionnante sculpture du Millénaire, le « Waterhole » (Le Point d’eau) qui se trouve à l’extérieur du Museum d’Histoire naturelle londonien et qui compte plus de 50 animaux. Mark a également exposé ses œuvres à Paris, Rome, New York et Sidney. Les œuvres de Mark sont visibles à travers le monde tant dans des collections privées que publiques.

Peter Qumaluk Ittukallak

Peter Qumaluk Ittukallak ou "Peter-Boy" est né le 14 janvier 1954 dans le camp d’hiver de ses parents qui se situe à côté de Puvirnituq. Il vit aujourd’hui à Puvirnituq avec sa femme Winnie et leurs deux enfants. Peter et son frère aîné Juanasi sont les neveux des célèbres sculpteurs Levi et Inukpuk Qumaluk. Avec une famille aussi talentueuse pas étonnant que Peter soit devenu sculpteur. Bien que son père, Aisa Aviliaju Ittukallak devint sculpteur au début des années 1950, c’est bien son grand-père Pauloosie Oolutaju Itukadluk, qui a encouragé Peter à sculpter, alors qu’il n’avait que huit ans. 

Aujourd’hui, Peter est très actif, en plus de produire des œuvres artistiques (impressions et sculptures), il fait du bénévolat au bénéfice de programmes sportifs. Le dynamisme des lignes est la principale caractéristique des sculptures de Peter. Ses personnages et animaux s’animent véritablement et se retrouvent souvent dans des postures dramatiques : dans l’une de ses sculptures, un ours plante ses griffes dans un morse ; dans une autre, un enfant affamé s’agrippe à une grosse pièce de viande offerte par sa mère. Parfois, Peter accentue la vulnérabilité de ses personnages en les représentant nus. Souvent le poids dramatique de ses œuvres provient d’un simple geste de la main ou du mouvement d’une patte menaçante.

Peter sculptera l'ours de glace une fois encore lors de son exposition à Montréal en 2013, dans le Quartier des spectacles.

Juanasi Jakusi Ittukallak

Juanasi Jakusi Ittukallak, ou "Joanassie Jack", comme on l’appelle communément, est né au sud de Povungnituk le 2 décembre 1949. Poussé par son père Aisa Avialiajuk Ittukallak et son oncle Levi Qumaluk, deux artistes prestigieux, Juanasi commence la sculpture à l’âge de 12 ans. Peter, son plus jeune frère sculpte également. Tous deux sont membres d’une grande famille de sculpteurs qui compte Joe Talirunili et Davidialuk Alasua Amittu.

Juanasi a développé un style personnel puissant et original, style qui vient directement de sa connaissance de la faune de l’Arctique, des légendes ancestrales et du folklore inuit. Le combat pour la survie est un thème central de l’œuvre de Juanasi. Ses sculptures d’une beauté majestueuse touchent directement le spectateur.

Juanasi a fréquemment exposé ses œuvres à Ottawa et Toronto. Il a également été présent à Montréal lors de l’exposition « Terre des Hommes ». En 1985, son portrait a été réalisé dans un documentaire intitulé « Inukshuk ». Il y était présenté avec sa famille dans un camp d’été temporaire. Ce film retrace la création d’une de ses sculptures, de l’extraction de la pierre à son achèvement.

Comme son frère Peter, Juanasi sculptera l'ours de glace une fois encore lors de son exposition à Montréal en avril 2013.

Stéphane Robert

En tant qu'artiste autodidacte, Stéphane Robert a expérimenté l'art sous différentes formes depuis son tout jeune âge. Avec le temps, il a découvert la sculpture comme mode d'expression. D'abord avec la sculpture sur bois, la vie l'a dirigé vers l'art éphémere en touchant d'autres mediums tels la neige, la glace, le sable et même le chocolat.

Stéphane vit aujourd'hui de son art en parcourant le monde comme artiste sculpteur international. Il participera à la scultpure de l'ours polaire lors de son installation à Montréal en 2013, et sera guidé par les deux artistes inuits, Peter Qumaluk Ittukallak et Juanasi Jakusi Ittukallak.