Skip to Content

Des fêtes équitables, un produit à la fois

Geste_des fêtes équitables

Le temps des Fêtes est une période propice aux élans de générosité et de compassion pour nos proches, et envers les moins nantis de ce monde. Un moment idéal pour encourager le commerce équitable!

Le commerce équitable est une manière plus juste et plus saine de faire des échanges de façon à ce que les producteurs et travailleurs, tout particulièrement dans les pays en voie de développement, accèdent à une meilleure qualité de vie. Il leur donne le pouvoir d’assurer leur avenir et de contribuer au développement de leur communauté. Les négociants et distributeurs, eux, bénéficient de denrées de qualité, qui ne sont pas issues de l’exploitation, et contribuent à la mise en place de conditions de travail justes et éthiques. Enfin, les commerçants peuvent offrir à leurs clients des produits qui correspondent à leurs valeurs.

Pour cette fin d’année, ajoutez quelques gestes équitables à vos repas de fête et vos cadeaux. Voici quelques idées :

1. Des épices : Pour ajouter un peu de soleil à vos plats d’hiver, rien de tel que les épices! Principalement cultivées dans les pays du Sud, les épices demandent un long travail de transformation, une activité dont les retombées économiques demeurent rarement sur le site de production. Au Québec, vous trouverez néanmoins facilement les épices commercialisées par Arayuma. Elles proviennent des cultures de petits producteurs du Sri Lanka regroupés à travers la coopérative SOFA, une organisation qui regroupe plus de 1 000 petits agriculteurs, et Bio Foods (Pvt) Ltd, une entreprise srilankaise qui effectue la transformation, l’emballage des produits sur place et l’exportation. Les producteurs pratiquent plus d’une culture à la fois et contribuent au maintien de la biodiversité, tout en évitant l’utilisation de pesticides. Bio Foods (Pvt) Ltd ne propose donc pas que des produits équitables, ils sont aussi biologiques!

2. Du lait de coco : La même entreprise canadienne, Arayuma, propose des produits à base de noix de coco comme le lait de coco en provenance du Sri Lanka.

Murielle Vrins, chargée du volet commerce équitable chez Équiterre, arrive d’un voyage au Sri Lanka où elle a pu constater de visu les avantages du commerce équitable sur le terrain. Son témoignage incite à lui seul le choix équitable :

Remonter à la source… découvrir où et comment nos aliments poussent, constater tout le travail effectué entre le produit brut récolté et son arrivée sur nos tablettes. Mais surtout rencontrer ceux qui cultivent ces produits, qui les récoltent, les transforment et les préparent. En me promenant au Sri Lanka, j’ai réalisé une fois de plus à quel point nos petits gestes quotidiens peuvent faire toute la différence. Une simple petite boîte d’épices ou une tasse de thé équitable a réellement le pouvoir d’améliorer les conditions de vie de milliers de famille des pays du Sud et de leur redonner la fierté au quotidien.

 Visionnez son voyage à travers ses magnifiques photos.

3. Du thé : Restons au Sri Lanka où 65 % de la production de thé provient de petits producteurs. Face à la monoculture des grandes plantations, l'agriculture familiale répond par l’aménagement de véritables « jardins » dans lesquels est cultivée une grande diversité de produits, les épices notamment. Hélas, le système d’enchères qui régule le marché conventionnel du thé ne permet pas systématiquement aux petits producteurs du Sri Lanka, mais aussi de l’Inde et de l’Afrique de l'Est, de couvrir leurs coûts de production et d’améliorer leurs gains. À l’inverse, le thé équitable est acheté directement à des coopératives de petits producteurs ou à des plantations qui pratiquent une agriculture durable. Le prix d’achat permet de couvrir les coûts de production et d’investir dans de nouvelles infrastructures pour la communauté, comme la construction de puits ou d’écoles. Après l'eau, le thé est la boisson la plus populaire au monde avec 15 000 tasses consommées par seconde. Découvrir ce qui se trouve derrière votre tasse est donc bien plus qu’un petit geste du mois!

4. Du chocolat : Incontournable des fêtes, le cacao est la troisième matière première alimentaire échangée dans le monde après le sucre et le café. Six multinationales contrôlent 90 % du marché du chocolat et les petits agriculteurs sont désavantagés dans leurs négociations. Les principaux pays producteurs de cacao (Côte d’Ivoire, Ghana et Indonésie) exportent leur récolte à hauteur de deux milliards de dollars par an alors que les ventes réalisées par les fabricants de chocolat dans les pays industrialisés atteignent plus de 60 milliards $. Le modèle de l’économie du cacao est vieillissant et une pénurie se profile à l’horizon. « On ne peut plus continuer indéfiniment à exploiter ces pauvres fermiers », a même affirmé le patron d’Unilever, un des principaux « leaders » de l’agroalimentaire mondial (source : LesEchos.fr). Pour en savoir plus sur le chocolat équitable, consultez Pareil, pas pareil. Comme le chocolat et les chocolats chauds équitables sont de plus en plus présents dans nos épiceries, pensez y en remplissant votre panier!

5. Autres douceurs : 90 % du sucre raffiné au pays provient de la canne à sucre importée des pays en développement. Il existe du sucre certifié équitable depuis 2001 au Canada, cultivé par des organisations représentant plus de 10 000 agriculteurs et leurs familles. Vous le trouverez en épicerie, commercialisé par la coopérative La Siembra entre autres.

Utilisez les aliments équitables dans vos recettes préférées. Quelques idées à tenter au quotidien : http://www.assoquebecequitable.org/le-commerce-equitable/recettes-equita....

Voici également une succulente suggestion de notre collaboratrice Nanamarmelade : Gâteau de Noël au chocolat et romarin décoré de boules pétillantes aux canneberges.

Au delà des aliments, un grand nombre de produits sont issus du commerce équitable. Vous pouvez aussi vous habiller et prendre soin de vous avec des textiles, des bijoux et des cosmétiques équitables! Il existe même des ballons de sport certifiés équitables.

Consultez les pages suivantes pour en savoir plus :

Joyeuses fêtes équitables!