Skip to Content

Geste du mois : donnez une deuxième vie aux meubles et objets!

diy_448x216.png

Juillet, c’est le temps des déménagements! Et si cette année, pendant les vacances d’été, vous redonniez une seconde vie, seul-e, entre amis ou en famille, à vos meubles et objets qui ne sont plus au goût du jour ou endommagés au lieu de vous en débarrasser? Le DIY (Do it yourself) ou « faites-le vous-même » est un tendance écoresponsable visant à créer des objets de la vie courante, des objets technologiques ou des objets artistiques, généralement de façon artisanale. Quoi de plus valorisant que de créer soi-même sa déco et des accessoires uniques en contribuant à la réduction des déchets? Le tout à moindre coût, sans dépenser pour se procurer des biens manufacturés à la chaîne dans des magasins à grande surface surpeuplés. Équiterre vous propose donc un b-a-ba du DIY pour vous aider à dépasser les limites de votre créativité et de votre écoresponsabilité cet été!

1. DES INSPIRATIONS POUR VOS PROJETS DIY DE L’ÉTÉ

La déco « faite maison » c’est un geste pour l’environnement, oui, mais c’est aussi une excellente façon de passer du temps de qualité avec les gens qu’on aime. Le bricolage joint l’utile à l’agréable en agrémentant votre espace de vie, tout en vous remplissant de fierté à la vue de vos créations originales. Par exemple, une vieille échelle peut devenir une belle étagère pour votre nouveau salon. Voici donc quelques idées intéressantes de réutilisation utile et créative :

2. DES RESSOURCES POUR LA RÉALISATION DE VOS PROJETS?

TUTORIELS ET CONSEILS EN UN CLIC

Pinterest. Youtube ou Google seront vos meilleurs alliés dans cette nouvelle activité. Tapez dans la barre de recherche l’objet que vous voulez créer ou personnaliser et obtenez des milliers de résultats. En plus d’inspirations, vous pourrez trouver des tutoriels vous expliquant comment réaliser vos idées (par exemple, comment peindre ses meubles).

Si vous préférez des vidéos qui vous permettront de bricoler en même temps qu’une personne expérimentée, il y a la chaine d’Ismérie Anglade qui poste tous les samedis une nouvelle vidéo de DIY. Plusieurs émissions de télévision et blogues portent sur le sujet et publient des extraits sur leur site web (Projets brico de Canal Vie, l’An vert du décor, Muramur, Déconome… la liste est longue!)

DU BRICOLAGE COLLECTIF

Vous voulez partager ces moments de bricolage avec d’autres personnes? Plusieurs types d’ateliers existent, dont :

  • Les triplettes, spécialisées dans la confection d’objets à base de tissu comme des sacs à main ou des portes monnaies.
  • L’atelier du coin de la rue qui propose des ateliers collaboratifs en tout genre.
  • Si vous n’avez tout simplement pas le temps de vous adonner aux plaisirs créatifs, vous pouvez aussi acheter des produits faits maison localement, issus de l’esprit DIY, dans des boutiques comme celle de Birgarade qui propose aussi des « Kits DIY » pour les plus pressé-e-s.

3. OÙ TROUVER LE MATÉRIEL NÉCESSAIRE?

  • On n’a pas toujours chez soi tout le nécessaire pour entreprendre un nouveau bricolage. Pas de soucis! Il est possible de faire du neuf avec du vieux, et pour cela, plusieurs ressources sont disponibles partout au Québec, pour récupérer du matériel usagé en bonne condition. On peut évidemment compter sur les incontournables (Renaissance, Village des Valeurs et Armée du Salut), mais il existe aussi des organismes moins connus comme Action Re-buts qui vous donne les organismes de réemploi par région administrative de la province, et qui constitue une excellente ressource.
  • Consultez le répertoire des organismes à Montréal et Québec.
  • Pour la récupération et la revente des matériaux de construction, de rénovation et d’éléments d’architecture, il y a Éco-Réno.
  • Pour donner du matériel qui sera récupéré, différents organismes à but non lucratif recueillent des meubles comme ReStore, L'Entraide les Ami(e)s de Montréal, SOS Entraide, Société Saint-Vincent-de-Paul, Comptoir Emmaüs à Québec.
  • ARTÉ – Artisan du Renouveau et de la Transformation Écologique est une entreprise indépendante mandatée par la ville de Montréal pour gérer les centres du réemploi des écocentres et revaloriser les objets réutilisables pour les vendre à bas prix.

Les écocentres sont aussi de bons endroits pour donner des objets ou pour faire de belles trouvailles. Voici quelques adresses :

Les médias sociaux sont également d’efficaces relayeurs d’information. Par exemple, sur Facebook, on retrouve une pléthore de pages et de groupes dédiés à la simplicité volontaire, à l’écoresponsabilité et au DIY. Vous pourrez publier des idées, apprendre de nouveaux trucs grâce aux autres membres ou encore poser des questions sur le réemploi et la revalorisation des produits de consommation :

Bon, on a le matériel. Mais que faire si on n’a pas les outils pour construire l’étagère de nos rêves? Facile! Il n’y a qu’à cliquer sur les liens ci-dessous, qui regroupent des bibliothèques d’outils ou des magasins de réemploi d’outils de quincaillerie, à prix modestes.

  • La remise et Prix Plus à Montréal
  • La Patente à Québec
  • La Fabrique à Sherbrooke
  • La Remise – Bibliothèque d’outils (Parc-Extension) encourage un mode de vie solidaire en mettant à la disposition de ses membres divers outils à emprunter, telle une bibliothèque. L’abonnement donne aussi accès à l’Atelier, un espace commun où les membres peuvent réaliser divers travaux tout en bénéficiant des compétences de bénévoles spécialistes.
  • Il existe des « Repair Cafes » à travers le monde qui peuvent redonner une deuxième vie aux objets fatigués. Le concept né à Amsterdam est répandu dans plus de 29 pays et débute timidement au Québec. Les membres de la communauté peuvent faire des réparations sur leurs objets en mauvais état, grâce à la mise à disposition d’outils et matériel. Experts bénévoles et gens du métier sont aussi souvent présents. Restez à l’affût des prochains « Restaure Café »! Et pourquoi ne pas démarrer le vôtre dans votre communauté? Près de Québec, à Lévis, le Café la Mosaïque organise régulièrement des événement « Restaure café ».

Prêt-e à repousser vos limites tout en vous amusant cet été? Un, deux, trois, bricolez! Et bon été!