Skip to Content

Écoles enracinées: pour une alimentation saine, locale et durable

Le projet Écoles enracinées fait la promotion des aliments sains, locaux et écoresponsables dans les établissements scolaires, les milieux de la petite enfance et les organisations communautaires du Québec. Le projet vise à ce que les communautés autour de ces milieux, incluant les enfants, les élèves, les enseignants, les éducateurs et les parents, découvrent, cuisinent et consomment davantage d’aliments locaux et biologiques.

Deux moyens ont été identifiés :

1. CAMPAGNE DE FINANCEMENT : Mettre en œuvre des campagnes de financement à partir de paniers de légumes biologiques de producteurs locaux. Ce volet vise à offrir des aliments de chez nous, sains et bio comme objets de collecte de fonds pour les écoles (primaires et secondaires), les milieux de la petite enfance et les organismes communautaires. Découvrons les délicieux et surprenants légumes du Québec cultivés par des producteurs de chez nous! Pour vendre ces paniers, les jeunes doivent bien comprendre la valeur ajoutée de l’alimentation bio locale. Les activités fournies aux établissements participants dans le cadre de cette campagne les aident à devenir de petits champions de l’alimentation durable.  
 

La campagne de financement Écoles enracinées, c’est :

  • Un projet éducatif : En 2018, près de 30 000 enfants et leur famille ont été sensibilisés à l’alimentation saine, locale et écoresponsable.
  • Un projet en pleine expansion : Les établissements participants sont passés de 20 à 75 en un an (2018), soit un taux de croissance de 375 %. Engouement démontré par plusieurs écoles, CPE et garderies à travers la province (et même en Ontario!). Nous souhaitons rejoindre encore plus d’organisations en 2019.
  • Un projet à portée nationale : 75 écoles, milieux de la petite enfance et organisations impliquées en 2018 dans 13 régions administratives du Québec.
  • Un projet ayant des retombées sociales et communautaires : Près de 150 000 livres de légumes locaux et biologiques ont été vendues (2018), soutenant la production alimentaire locale. Il offre une alternative écoresponsable aux organisations pour soutenir leurs projets. Il rend accessible des aliments sains, même dans des milieux plus défavorisés.
  • Un projet bénéfique pour l’environnement et pour la santé : En réduisant la distance parcourue par les aliments, le projet est sobre en carbone. Il favorise la sensibilisation à une alimentation locale et biologique ainsi qu’à la réduction de l'emballage et de l'utilisation des pesticides, des fertilisants de synthèse et des OGM. En encourageant les citoyens à augmenter leur consommation de fruits et légumes, il a des bénéfices sur la santé.
  • Un projet dans l’air du temps : Écoles enracinées est tout à fait en ligne avec le nouveau Guide alimentaire canadien qui nous encourage à manger une plus grande proportion de légumes et à cuisiner davantage à partir des aliments de base. De plus, le projet a une visée zéro déchet et permet de réduire la distance parcourue par nos aliments de façon considérable!

 

Pour connaître les détails et s'inscrire à cette campagne
Pour en savoir davantage sur les campagnes et milieux participants
des éditions 2019, 2018 et 2017

2. ATELIERS CULINAIRES : Outiller les éducateur(trice)s des services de garde en milieu scolaire, afin de les soutenir dans la planification et l’animation d’ateliers culinaires et pour qu’ils intègrent davantage d’aliments sains et locaux. Pour ce faire, une formation, un guide pratique et des équipements culinaires leur sont offerts. Le guide et la formation guideront les éducateurs(trice)s à animer des ateliers durant lesquels les élèves apprendront, entre autres, à laver et couper des fruits et des légumes, à intégrer de nouveaux fruits et légumes d’ici et à connaître les possibilités d’approvisionnement direct auprès des producteurs locaux.

Pour découvrir le guide pratique Recette pour réussir des ateliers culinaires
Pour découvrir les Fiches-recettes sur les fruits et légumes du Québec

 

 

Le projet Écoles enracinées, pour une alimentation saine, locale et écoresponsable est coordonné et mis en oeuvre par Équiterre et est rendu possible grâce au soutien du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, dans le cadre du programme Proximité, financé en vertu du partenariat canadien pour l’agriculture, ainsi que Metro et le Mouvement J'aime les fruits et légumes. Il a pris naissance au sein du Système alimentaire montréalais (SAM) en partenariat avec la Commission scolaire de Montréal (CSDM) et la Direction régionale de santé publique de Montréal.

 

Flux d'information :