Skip to Content

Application incomplète : TransCanada n’est pas en mesure de préciser comment l’oléoduc ÉNERGIE EST franchira certains des principaux cours d’eau canadiens

Deux ans et demi après avoir été initialement déposée auprès de l’Office national de
l’énergie (ONÉ), la demande de TransCanada concernant le projet de construction de
l’oléoduc Énergie Est omet toujours de fournir certains détails essentiels sur la manière
dont il franchira les principaux cours d’eau du Canada, incluant la rivière des Outaouais,
le fleuve Saint-Laurent, et la rivière Assiniboine. Une analyse de la demande soumise
par TransCanada au comité de l’ONÉ chargé d’examiner le projet Énergie Est révèle
que celle-ci ne fournit pas certaines informations fondamentales quant à la localisation
exacte de ces traversées, ni de détails sur les méthodes de franchissement employées,
en plus de comporter nombre d’autres omissions. En l’absence de telles informations, il
est impossible d’évaluer les risques et les impacts potentiels sur ces cours d’eau emblé-
matiques, ni sur les bénéfices commerciaux, écologiques, et récréatifs qu’ils procurent.

Consultez le rapport complet Application incomplète : TransCanada n’est pas en mesure de préciser comment l’oléoduc ÉNERGIE EST franchira certains des principaux cours d’eau canadiens par Environmental Defence et Équiterre.

---------

Two and a half years after submitting it to the National Energy Board (NEB), TransCanada’s application to build the proposed Energy East pipeline still lacks critical details on how it would cross major Canadian rivers, including the Ottawa, Saint Lawrence and Assiniboine Rivers.

An analysis of TransCanada’s application to the NEB panel reviewing Energy East found that the application is missing fundamental information about the precise location and/or method of these river crossings, among numerous other information gaps. Without this information, it is impossible to assess the potential risks and impacts to these iconic rivers and the commercial, ecological, and recreational benefits they provide. Without this information, the review of Energy East cannot even begin.

Read the full report Application incomplete: TransCanada fails to say how the Energy East pipeline would cross major Canadian rivers by Environmental Defence and Équiterre

Fichier attachéTaille
oleoduc_rapportedequiterre_1juin2017.pdf9.04 Mo
energy-east-rivercrossings_report_final.pdf2.35 Mo