Skip to Content

Le nouveau grossiste Le Frigo est fier de ses produits québécois

MEM - Crédit: Rosalie Tourangeau Larivière

Le 13 juin 2015, le grossiste Le Frigo ouvrait ses portes dans Limoilou, au 199, rue Joly. Initiative des propriétaires de Viandex et d’Unimer, MM. Vignola et Gagné, et de leur ex-banquier, M. Lessard, ce magasin-entrepôt entend fonder son succès sur ses aliments variés d’une fraîcheur inégalée et offerts à prix abordable. Sur les rayons, on peut retrouver des viandes, des poissons et des fruits de mer, ainsi que des fruits et des légumes, sans oublier une panoplie de produits transformés.

Les clés du succès du frigo

La clé pour garantir la fraîcheur à bon prix consiste à raccourcir la chaîne, autant sur le plan de la quantité d’intermédiaires que du temps de transit des aliments. C’est pourquoi Le Frigo a décidé de mettre en vedette les aliments de la région de Québec et du reste de la province en s’approvisionnant auprès de ses meilleures fermes et producteurs. L’emballage sous vide permet également aux viandes de rester fraîches plus longtemps.

La variété des aliments offerts vient du désir des propriétaires de répondre aux demandes de ses clients mêmes les plus exigeants, qu’elles proviennent d’un chef cuisinier ou d’une personne responsable de faire les repas à la maison. En assurant sur place la transformation et l’emballage des viandes et fruits de mer, Le Frigo peut modifier du jour au lendemain le format des portions et le type d’emballage. En tant qu’entrepôt libre-service, Le Frigo peut également se permettre d’avoir en stock et d’offrir ses aliments en caisse, en format familial et en portion individuelle. Son réseau d’approvisionnement solide lui permet d’élargir rapidement son stock selon les besoins des consommateurs. Toujours dans le but d’accommoder ses clients, l’entreprise se dit aussi prête à modifier son horaire d’ouverture déjà étendu à sept jours par semaine.

Surtout présent sur le marché des viandes et des fruits de mer depuis 1992, le distributeur Viandex a ajouté les légumes à ses produits en mars 2015. En comparaison, depuis son ouverture, Le Frigo regroupe plus de 2 000 produits alimentaires, qui sont vendus aux prix que paient les restaurateurs et qui respectent leurs normes de qualité. Faisant ouvertement concurrence à Costco, Le Frigo ne souhaite pas « faire tomber le géant », mais plutôt offrir une nouvelle option où aucune carte de membre n’est requise et où les produits québécois sont à l’honneur. De la même manière, ce magasin d’aliments rivalise avec les supermarchés en offrant des viandes et des produits de la mer 25 % moins chers, de même que des fruits et des légumes de 30 à 40 % moins chers que dans les grandes chaînes. Responsable des communications, Maxime Gagné explique ces prix par le faible nombre d’intermédiaires le long de la chaîne de distribution et par la décision de l’entreprise de réduire sa marge de profit en misant plutôt sur le volume.

Le Frigo se distingue également par sa ligne de conduite stricte, qui lui impose de s’approvisionner à la source la plus proche possible du magasin, pour tous les produits. Les fruits et les légumes proviennent donc principalement de fermes de la région de Québec (Île d’Orléans, Rive-Sud de Québec), alors que les produits de la mer sont pêchés ou cultivés au Québec et au Nouveau-Brunswick. Pour ce qui est des produits transformés, comme les salades, les plats préparés et les pâtisseries, Le Frigo est fier d’offrir les produits d’entreprises québécoises, et même principalement de la ville de Québec. Le Frigo offre également des produits reconnus à travers la province, provenant notamment de la Maison du Gibier et du Fumoir Grizzly. Les boissons alcoolisées ne sont pas laissées de côté, avec une sélection de bières de la microbrasserie Archibald et de cidres de la Cidrerie Saint-Nicolas.

Un concept qui bénéficie à l'économie locale

Bien que la création de ce nouveau fournisseur alimentaire ait requis un investissement d’un demi-million de dollars, les retombées pour la région se font déjà sentir. D’abord, Viandex employait 70 travailleurs, auxquels s’est ajoutée une quinzaine d’autres avec l’ouverture du magasin. Les producteurs québécois y trouvent aussi leur compte en bénéficiant d’un accès prioritaire aux rayons d’un entrepôt achalandé où leurs produits sont dûment appréciés. Finalement, en faisant profiter tout un chacun des prix et de la qualité réservés aux entreprises, Le Frigo apportera certainement de la fraîcheur dans l’assiette de plusieurs. Un cercle vertueux de la consommation qu'il fait bon de voir naître!


Sources :

Entretien avec Maxime Gagné, responsable des communications chez Le Frigo.

Site internet Le Frigo.

« Grossiste Le Frigo : 25 à 40 % moins cher qu’au supermarché dès samedi ». Gilbert Leduc, 9 juin 2015, La Presse.

« Une épicerie-entrepôt à saveur locale à Québec ». Gilbert Leduc, 12 mai 2015, La Presse.

« Grossiste Le Frigo : Nouvel entrepôt libre-service à Limoilou ». Katia Lavoie, 9 juin 2015, Le Carrefour de Québec.