Skip to Content

Lauréat-e-s de la bourse Laure Waridel

La bourse vise encourager la diffusion de recherches dans les principaux domaines d’intervention d’Équiterre et à reconnaître la contribution exceptionnelle de Laure Waridel, cofondatrice d’Équiterre en 1993, à l’avancement des enjeux environnementaux et sociaux.

Découvrez les différents profils des porteurs de changement depuis 2008!

Les lauréats
 

2017-2018
Marie-Élise Samson, agronome de formation, tente de déterminer avec les leaders mondiaux les meilleures pratiques agricoles à mettre de l’avant pour stocker le carbone dans les sols agricoles, et lutte ainsi contre les changements climatiques. Stocker le carbone contribuerait également à la fertilité et à la santé du sol, tout en réduisant la dépendance aux engrais de synthèse.

2016-2017
Marianne Falardeau-Côté s’intéresse aux impacts des changements climatiques sur l’écosystème marin et les communautés inuites de l’Arctique canadien. La bourse lui permettra d’effectuer de nombreuses activités de recherche, de communication scientifique et d’animation dans le Nord et le Sud du Canada.

2015-2016
Valérie Toupin-Dubé, développera et diffusera une trousse éducative et pédagogique « École-O-Champ » pour faire entrer l’agriculture et l’alimentation durables dans nos écoles et autres institutions publiques.

2014-2015
Chantal Lacasse pourra bénéficier de la bourse pour réaliser une analyse comparative de quatre modes de productions agricoles de blé au Québec : intensive, conventionnelle, raisonnée et biologique.

2013-2014
Olivier Samson-Robert a retenu l’attention du comité de sélection avec son étude sur l’impact des néonicotinoïdes sur les abeilles, une nouvelle classe d’insecticide qui menace les pollinisateurs.

2012-2013
Marcus Lobb a bénéficié de la bourse pour son projet City Farm School, un projet de recherche en agriculture urbaine comprenant de nombreux volets.

2011-2012
Bruno Demers a reçu la bourse Laure Waridel pour son projet innovateur, Rénocyclage Montréal.

2010-2011
Le projet « V.I.S.A.G.E.S. régionaux du Québec » de Marie-Eve Arbour a séduit le comité de sélection.

2009-2010
Vincent Galarneau s'est vu récompenser pour son projet « Guide des pratiques éco-solidaires à la ferme ».

2008-2009
Julie Guicheteau a vu son travail sur les facteurs de réussite permettant de mettre en place des projets favorisant le transport écologique couronné par la bourse.

Félicitations aux gagnants et à tous les étudiants qui s'intéressent à ces problématiques et travaillent à trouver des solutions concrètes pour
changer le monde, un geste à la fois.