Skip to Content

Le covoiturage entre coéquipiers
 

Covoiturer dans le cadre d’activité sportive peut prendre différentes formes, soit qu’un parent choisit d’accompagner son enfant à ces activités sportives avec une autre famille en partageant le même moyen de transport, soit qu’il y assiste en alternance et se répartit avec d’autres parents le rôle de chauffeur au cours d’une même saison ou encore d’une même séance (lorsqu’un parent se charge de l’aller et un autre du retour). Bref, ce qui fait le succès du covoiturage dans ce contexte c’est la flexibilité des possibilités et la communication entre les différentes familles et coéquipiers.

Dans tous les cas, l’esprit d’équipe et d’entraide sont renforcés et l’investissement en temps s’en trouve valorisé. Certaines familles vont même jusqu’à y associer d’autres activités conviviales, tels qu’un repas pré-match au sein d’une équipe de covoiturage dont les hôtes alternes au cours de la saison. « De belles façons de prolonger les plaisirs et de sortir de la routine, aux dires de certaines familles championnes »!!!

Et pas besoin de posséder de voiture pour s'inscrire à des activités sportives, vous pouvez utiliser l'autopartage qui vous permet d'avoir accès (24 h/24, 7 jours sur 7) à une voiture à petits prix près de chez vous en la réservant d'avance. 

Comment organiser un groupe de covoiturage?

1) Trouver des covoitureurs

Parents :

  • Parlez-en aux parents, coéquipiers et entraîneurs que vous connaissez et sondez leur intérêt pour le covoiturage;
  • Demandez à l’association de faire circuler une fiche d’inscription pour le covoiturage au moment des inscriptions annuelles ou demander à l’entraîneur de faire circuler une fiche d’inscription en début de saison;
  • Affichez de l’information sur le covoiturage sur le babillard, le site Internet ou la page Facebook de votre association ou équipe sportive.

2) Organiser le covoiturage

L’organisation est la clé du succès pour un groupe de covoiturage durable, efficace et harmonieux. Il est important de collecter les informations liées aux disponibilités et lieu de résidence de chacun, ainsi qu’identifier les modes de communication à privilégier. Vous devez connaître :

  • Les coordonnées des chauffeurs et passagers;
  • Le lieu de résidence des coéquipiers intéressés;
  • L’horaire des pratiques et des matchs (en identifiant à chaque fois le lieu des activités);
  • Les disponibilités des chauffeurs et le nombre de places disponibles dans leur véhicule.

Également :

  • Décidez des modalités de covoiturage, fréquence, rotation des chauffeurs;
  • Identifiez les outils qui faciliteront les communications entre les différentes personnes intéressées et l’organisation du covoiturage (Doodle, page Facebook, calendrier partagé, etc).

3) Communiquer entre covoitureurs

Profitez des différents outils de communication gratuits mis à votre disposition dont :

Doodle : Très facile d’utilisation, cet outil internet gratuit permet à chaque parent d’afficher ses disponibilités dans un calendrier commun. 

Doodle
 

  • Facebook : Si vous disposez d’un compte Facebook, vous pouvez créer un groupe Facebook de covoiturage auquel tous les parents de l’équipe ou membres de l’association (avec un compte Facebook) peuvent avoir accès. Cette plateforme d’échange vous permettra de communiquer entre vous pour vous organiser. Cet outil permet facilement l’organisation du covoiturage au sein d’une équipe, où il y a plusieurs personnes impliquées. En plus, vous pouvez-vous en servir pour d’autres types de communication entre parents et coéquipiers (petites annonces, activités de levée de fonds, etc.).
     
  • Téléphone intelligent : Si vous et les autres parents disposez d’un téléphone intelligent (iPhone, Androïd), des applications bien connues du milieu sont disponibles pour vous aider à organiser votre covoiturage telles que Carpool School Edition ou bien KarPooler.

    Doodle

4) Prévoir les imprévus

Assurez-vous de toujours avoir un ou deux chauffeurs prêts à remplacer le conducteur désigné si jamais celui-ci avait un empêchement. Toujours avoir les numéros de téléphone des autres covoitureurs sous la main.

Les transports actifs pour les sportifs 

Sur de plus courtes distances, le transport actif est le choix tout indiqué, surtout si l’équipement n’est pas trop volumineux. Non seulement cela permet aux sportifs de se déplacer de manière écologique sans aucune émission de gaz à effet de serre mais aussi de s’échauffer avant leur pratique ou match. Voici quelques trucs pour se déplacer à vélo:

  • S’assurer d’être bien visible (réflecteurs sur le vélo, vêtements clairs ou avec bandes réfléchissantes);
  • Se munir de porte-bagage à l’arrière ou l’avant avec caisse, panier ou sacoches pour mettre l’équipement;
  • Apporter des vêtements de rechange et un imperméable pour la route, si la distance à parcourir est un peu plus longue ou en cas de pluie;
  • Opter pour un vélo fonctionnel et confortable mais idéalement pas de grande valeur et se doter d’un bon cadenas;
  • Choisir un endroit bien à la vue de préférence pour stationner le vélo.

Il manque de supports à vélos sur les lieux des pratiques ou aux abords de ton centre sportif? N’hésite pas à en parler à ton association et à ton conseiller municipal!

Les transports collectifs pour les sportifs
 

Quand votre équipement n’est pas trop encombrant, les transports en commun peuvent être une option avantageuse pour vous rendre à vos activités sportives. Les lignes d’autobus et pour certains le métro desservent de nombreuses installations sportives (édifices et parcs).

Visitez le site de votre société de transport ou encore le site Google maps (en sélectionnant l’icône transport en commun/autobus) et entrez l’adresse de vos lieux de pratiques ou de matchs et de votre domicile. Différents itinéraires vous seront proposés qui vous renseigneront également sur l’horaire des lignes d’autobus. Pour planifier votre retour, faites la même chose en inversant vos destinations et en ajustant l’horaire.

Vous pouvez aussi télécharger certaines applications gratuites pour téléphones intelligents offertes par votre société de transport, qui vous aideront à planifier vos déplacements, et faire en sorte d’avoir en tout temps à portée de main les horaires d’autobus.