Skip to Content

Pour réduire la quantité de déchets liée à ce que nous consommons lors d'activités sportives, amenez le plus souvent possible des aliments de la maison qui sont souvent beaucoup plus sains, qui utilisent moins d'emballage et qui sont en quantité plus généreuse et à prix plus abordable. Voici quelques trucs simples pour des collations sans déchet et plus écologiques.

 des achats sensés

Pour générer moins de déchets d’emballage, prenez le réflexe d’acheter des grands formats et divisez les aliments au gré des collations. Visitez les sections en vrac de votre épicerie ou encore des boutiques spécialisées dans les produits en vrac. Vous éviterez ainsi les collations en sachets individuels, qui, en plus de battre des records d’emballage, sont souvent offertes en portions insuffisantes pour un sportif. En plus, vous ferez des économies !

Des accessoires indispensables

Si vous consommez sur place, pour vos boissons, apportez avec vous une bouteille et tasse réutilisables et demandez à ce qu'elles vous soient servies dans vos contenants personnels.

 des recettes sans prétention

Pour les cuisiniers, de tous niveaux, pensez à cuisiner vous-mêmes des collations et boissons saines et simples à préparer. Vous pouvez prévoir de grandes quantités pour en congeler une partie et ainsi sauver du temps et faire des économies.

 des produits locaux, biologiques et équitables au menu

Pour la fabrication de vos collations et boissons maison, privilégiez les produits locaux, biologiques et lorsque possible équitables. L’achat de produits locaux favorise l’économie locale en plus de diminuer les émissions de gaz à effet de serre liés au transport des marchandises. Les aliments biologiques, exempts de pesticides, assurent la préservation de nos écosystèmes, les produits équitables garantissent de meilleures conditions de vie aux petits producteurs des pays du sud.