Skip to Content

En ville sans ma voiture, 10 ans déjà ! Mobilisation et immobilisme

Actu - En ville sans ma voiture, 10 ans déjà ! Mobilisation et immobilisme

Déjà 10 ans se sont écoulés depuis la première édition québécoise d'En ville sans ma voiture, qui est issu d'un mouvement international datant de la fin des années '90 et ralliant plus de 2 150 villes à travers le monde.

Un constat : en 10 ans le nombre de villes et quartiers du Québec participants à ces événements a augmenté de façon exponentielle, pour atteindre près d'une cinquantaine à ce jour. Les villes sont donc de plus en plus nombreuses à reconnaître le rôle des modes de transport durables pour le mieux-être de nos collectivités, mais sont-elles prêtes à mettre en place des mesures favorisant d'autres modes de transport au détriment de la voiture ? En effet, dans un contexte où le parc automobile croît deux fois plus rapidement que la population, l'automobile règne toujours en maître.

Soulignons toutefois un fait historique dans la grande région métropolitaine de Montréal: la part modale de la voiture a légèrement diminué au cours des dernières années et celle des transports en commun a augmenté pour cette même région.  Pour de nombreux citadins, les transports en commun deviennent une option avantageuse pour éviter la congestion automobile qui n'a cessé de croître au cours des dernières années

Sensibiliser pour agir sur le plan individuel et collectif

Face à ces constats, il demeure donc important de poursuivre le travail de sensibilisation auprès des citoyens, notamment grâce à des événements comme En ville sans ma voiture... mais encore faut-il mettre les investissements nécessaires afin d'assurer un service de transport collectif efficient et concurentiel à l'automobile. À cet effet, la mobilisation de nombreuses organisations québécoises au sein de l'Alliance TRANSIT demandant une hausse substantielle du financement dédié au transport collectif par rapport à celui investi dans le réseau routier est cruciale.

À votre tour d'agir

Équiterre vous invite à participer en grand nombre aux événements En ville sans ma voiture à travers le Québec et à multiplier vos journées sans voiture durant l'année. N'hésitez pas à encourager vos proches, collègues et parents à en faire de même ou expérimentez avec eux le cocktail transport ou d'autres façons de se déplacer. De plus, en cette période de campagne électorale municipale qui s'amorce, exigez de vos élus ou futurs élus qu'ils mettent les énergies nécessaires afin de développer des infrastructures viables aux modes de transport collectifs et actifs.

Cette semaine sera une occasion à ne pas manquer afin de démontrer l'importance que doivent prendre les modes de transport alternatifs par rapport à l'utilisation de la voiture solo dans le façonnement et développement de nos villes, et ce pour le mieux-être de tous et de l'environnement!

Venez nous rencontrer 

Équiterre et ses groupes d'action seront présents dans plusieurs villes où des activités ont été organisé par de nombreux partenaires. Nous serons à  Gatineau, Laval, Montréal, Québec et Trois-Rivières.

Équiterre tient à féliciter les principaux organisateurs de tous ces événements, soit: l'Agence métropolitaine de transport, Accès transports viables, Conseil régional de l'environnement de Lanaudière, Conseil régional de l'environnement des Laurentides, Conseil régional de l'environnement de Laval, Conseil régional de l'environnement de Montréal, Réseau de transport de Longueuil, Roulons vert,  Société de transport de Laval, Transport adapté et collectif des Laurentides, Transbestos, Transport collectif de la Jacques Cartier, Ville de Blainville, Ville de Laval, Ville de Repentigny, Vivre en ville ainsi qu'aux nombreuses organisations des quartiers et arrondissements montréalais et des rive-nord et rive-sud de Montréal.