Skip to Content

Équiterre en Chine pour parler d’agriculture soutenue par la communauté!

Actu - RFF en Chine

Du 17 au 22 novembre dernier, Équiterre participait au 6e colloque international sur l’Agriculture soutenue par la communauté, à Pékin, en Chine. L’événement était organisé par URGENCI, le réseau international des partenariats locaux et solidaires entre producteurs et consommateurs.

En plus de deux journées enrichissantes de visites de fermes, une trentaine d’ateliers et de conférences étaient présentées aux participants provenant d’une vingtaine de pays. La délégation du Québec comprenait 5 personnes : Isabelle Joncas, responsable du réseau des fermiers de famille chez Équiterre, ainsi que 4 fermiers et fermières du réseau. Les présentations de cette délégation ont porté sur le travail de protection foncière de la ferme Cadet-Roussel via Protec-Terre, de la minutieuse approche de planification des cultures développée par la Ferme Coopérative Tourne-Sol et du travail de conservation de la biodiversité à la Ferme Terra Sativa. Le travail d’Équiterre dans le développement de la formule des paniers bio et de l’appui aux fermes, reconnu à l’international, a été présenté également dans le cadre d’un atelier sur les organisations de soutien.

Selon Isabelle Joncas : « Les échanges avec les agriculteurs et acteurs qui supportent l’Agriculture soutenue par la communauté un peu partout dans le monde ont été tellement enrichissants! Nous avons pu constater l’essaimage de la formule des paniers bio dans diverses partie du monde, dont la Hongrie, l’Autriche, la République Tchèque, l’Espagne, le Japon et avons échangé sur des possibilités de réseautage entre nos divers réseaux régionaux afin de renforcer ce mouvement ».

En Chine, la formule des paniers bio date du milieu des années 2000. Les agriculteurs Chinois tenaient d’ailleurs en parallèle leur 7e colloque national sur le sujet. 500 fermiers de famille nourrissent à présent la population locale et la formule gagne en succès et en reconnaissance de la part des autorités, grâce à une pionnière, aussi organisatrice de l’événement, le Dr. Shi Yan. De fait, ce colloque international était l’un des rares événements organisés par la société civile chinoise avec l’appui du gouvernement local et central.

Évidemment le contexte de l’exode rural en Chine a retenu l’attention. C’est un phénomène répandu dans le monde mais l’industrialisation dans ce pays exacerbe le problème des jeunes ruraux. Le thème du colloque était d’ailleurs « La regénération de la ruralité ». Pourrons-nous voir d’ici quelques années un retour du balancier vers une Chine agraire, telle qu’elle le fut historiquement? Souhaitons-le!

Bravo à nos fermiers de famille et la formule de l’Agriculture soutenue par la communauté qui essaime partout sur la planète, afin de nourrir les populations locales de manière saine, durable et responsable !