Skip to Content

Équiterre, la CMM et l'UPA exigent une action de Québec et d'Ottawa dans le dossier Enbridge

carte_ligne_9_448.png

Extrait du nouveau billet de Steven Guilbeault: 

« Selon Équiterre, la Communauté métropolitaine de Montréal et l’Union des producteurs agricoles, les gouvernements du Québec et du Canada doivent prendre leurs responsabilités dans le dossier Enbridge.

J’ai participé jeudi dernier, au nom d’Équiterre, à une conférence de presse en compagnie de représentants de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et de l’Union des producteurs agricoles (UPA). Nous avons exigé que Québec et Ottawa prennent leurs responsabilités dans le dossier Enbridge quant à la protection des populations et de l’environnement.

Nos organismes ont participé en décembre dernier à la Commission de l’agriculture, des pêcheries, de l’énergie et des ressources naturelles, (CAPERN), mise sur pied par le gouvernement Marois et portant sur l’étude du projet d’inversion de la ligne 9B d’Enbridge.

Contrairement à ce qu’on a rapporté dans certains médias, je n’ai pas donné «d’appui conditionnel». En fait, j’ai précisé que, même si Équiterre, la CMM et l’UPA n’ont pas la même position sur le projet, Équiterre étant contre alors que la CMM et l’UPA l’appuient de façon conditionnelle, nous nous entendons sur le fait que Québec doit donner suite aux conclusions de la CAPERN et qu’Ottawa doit changer les lois sur le transport du pétrole ».

Pour lire le billet complet

Rappelons que la Ligne 9 traverse 99 municipalités et 18 communautés autochtones et touche plus de 9 millions de personnes! Pour consulter la carte du pipeline de la Ligne 9.