Skip to Content

Les sables bitumineux se rapprochent du Québec!

Actu - Extraction de sables bitumineux

Sans surprise, l'Office national de l'énergie (ONE)  a autorisé la compagnie Enbridge à renverser le flux du pétrole dans l’oléoduc entre Sarnia et Westover en Ontario par une décision rendue vendredi dernier.

Équiterre, conjointement avec d’autres groupes écologistes canadiens et américains, est intervenu lors des audiences de l’ONE sur ce projet et a tenté de faire comprendre à l’ONE qu’il s’agissait du projet Trailbreaker morcelé.

Nous le rappelons, le projet Trailbreaker propose ainsi plusieurs interventions sur les réseaux de pipelines canadien et américain afin d’offrir un meilleur accès au pétrole des sables bitumineux de l’Alberta aux raffineries de l’est du continent nord-américain et de la côte du golfe du Mexique. Ce pétrole transigerait notamment sur l'île de Montréal et comprendrait également la construction d’une station de pompage à Dunham (Estrie) et des modifications à la station de pompage existante de Terrebonne. Il faut toutefois préciser que les pipelines utilisés sont vieux, désuets, et qu'ils n'ont pas été conçu pour transporter du pétrole des sables bitumineux. Les risques de déversement sont donc bien réels, et se rapprochent drôlement de chez nous!

Il s'agit donc d'une bien mauvaise nouvelle! 

Lisez le communiqué de presse émis par Équiterre concernant la décision de l'ONE et consultez le dossier pour plus d'informations sur ce dossier important.