Skip to Content

Équiterre invite les citoyens à venir questionner l’Office national de l’énergie (ONÉ) sur le projet d'inversement de la ligne 9B d'Enbridge

Montréal, le 21 février 2013 - L'Office national de l'énergie (ONÉ) tiendra ce soir une séance d'information publique, à l’Auberge Royal Versailles, à Montréal, concernant le projet d'inversement de la ligne 9B d'Enbridge entre North Westover (ON) et Montréal. Équiterre invite les citoyens de Montréal et des environs à assister à cette rencontre et à poser des questions afin d'exiger que l'ONÉ présente le plus d'informations possible lors des audiences.

« La ligne 9B d’Enbridge passe dans des zones densément peuplées et traverse plusieurs cours d’eau dans un pipeline vieux de plus de 40 ans. Le transport de ce pétrole sale comporte des risques environnementaux graves en cas d'un déversement », explique Steven Guilbeault, directeur principal d'Équiterre. « Les citoyens ont besoin de connaître les risques réels reliés à la sécurité des pipelines », poursuit-il.

« Nous demandons plus précisément aux citoyens lors de cette rencontre de dénoncer le fait qu’Enbridge manque de transparence dans le projet, que les risques environnementaux en cas d'un déversement ne sont pas bien documentés et que les impacts économiques réels pour l'est du Canada demeurent très flous », soutient M. Guilbeault.

Rappelons que la production des sables bitumineux émet 30 % de plus de gaz à effet de serre que la production de pétrole conventionnel ce qui fait du Canada un des plus grands émetteurs de gaz à effet de serre au monde.

Équiterre offre aux citoyens intéressés à assister aux rencontres de l’ONÉ des exemples de questions via son site Internet. Ceux-ci ont jusqu'au 21 mars prochain pour faire une demande à l'ONÉ afin qu'elle tienne une audience publique dans leur région.

La session d'information à Montréal aura lieu à 18 h l’Auberge Royal Versailles, 7200 rue Sherbrooke Est, Montréal H1N 1E7.

-30-

Information :
Loïc Dehoux, Équiterre
514 605 2000