Skip to Content

Le gouvernement fédéral demande à l’ONÉ de mettre de l’ordre dans ses affaires

Montréal, 1er septembre 2016 - Réaction d’Équiterre à la suite de la déclaration du ministre des Ressources naturelles Jim Carr concernant les allégations de manque de transparence et d’impartialité de l’ONÉ dans le dossier Énergie Est.

« Nous sommes heureux de constater que comme nous, le gouvernement fédéral se préoccupe de l’apparence de conflit d’intérêt et de manque de transparence et s’attend à ce que l’ONÉ corrige le tir », a déclaré Steven Guilbeault, directeur principal chez Équiterre.

– 30 –

Pour plus d'informations :

Dale Robertson
Relations médias, Équiterre
514 605-2000 / drobertson@equiterre.org