Skip to Content

Remaniement ministériel au Canada : Équiterre demande à la nouvelle équipe gouvernementale de s’engager pleinement en faveur de l’environnement

Ottawa, le 17 juillet 2018 - Le nouveau cabinet du premier ministre Justin Trudeau doit maintenant redoubler d’efforts afin de rencontrer les engagements du Gouvernement du Canada tels l’atteinte des objectifs de Paris en matière de lutte aux changements climatiques.

Équiterre souhaite la bienvenue à l'honorable Amarjeet Sohi, nouveau ministre fédéral des Ressources naturelles. Équiterre tient à rappeler au Ministre les obligations de réduire les émissions de GES du Canada en vertu de l’Accord de Paris et de s’assurer que le secteur de la production pétrolière et du gaz naturel au Canada fait sa part dans l’atteinte de nos objectifs dans la lutte aux changements climatiques. Le Ministre Sohi a également l’opportunité de retirer l’offre d’achat faite à Kinder Morgan pour le projet d’expansion du pipeline Trans Mountain et restaurer la crédibilité de son gouvernement en tant que leader mondial pour le climat et pour la transition énergétique.
De même, le nouveau ministre des Pêches et Océans, l’honorable Jonathan Wilkinson, en tant que député de la Colombie-Britannique, se devra de réviser la position du Gouvernement du Canada sur l’expansion du pipeline Trans Mountain, qui menace l’écosystème marin de la Colombie-Britannique.

Équiterre félicite également l’honorable François-Philippe Champagne, nouveau ministre fédéral de l’infrastructure. L’honorable Ministre Champagne aura l’importante responsabilité de mettre en oeuvre le nouveau ‘test climat’ des investissements en infrastructures afin de s’assurer que tout nouveau projet d’infrastructure financé par le gouvernement fédéral maximize les réduction de GES au Canada.

- 30 -

Renseignements :

Dale Robertson, relations médias, Équiterre, drobertson@equiterre.org, 514.605.2000