Skip to Content

Aménagements durables

Travailler de concert avec la nature plutôt que de se battre contre elle est le point de départ des aménagements durables.

Choisir les plantes

Pour obtenir des aménagements durables, il faut créer des écosystèmes fonctionnels, c'est-à-dire qui vivent par eux-mêmes, sans interventions artificielles. On y arrive en choisissant des végétaux adaptés aux conditions du site et résistant aux maladies et aux ravageurs. On évite ainsi d'avoir à les maintenir en vie par l'ajout d'engrais, de pesticides, etc.

Travailler le sol et les végétaux

Bien sûr, il est possible d'améliorer les conditions du site pour augmenter l'éventail de végétaux viables avec un minimum d'efforts et d'intrants. Également, on doit entretenir les végétaux de façon adéquate pour éviter ou modérer les sources de stress externes. Quand cela est nécessaire, le recours à des produits horticoles est possible, mais on privilégiera les matières qui ont un minimum d'impacts négatifs sur la santé humaine et l'environnement. Enfin, on se donne de bonnes chances de succès en protégeant et en encourageant la biodiversité dans ses aménagements paysagers.