Skip to Content

Engrais naturels

Les engrais naturels d'origine organique proviennent de résidus animaux (farine de plume, poudre d'os, farine de crustacés, déjections de poulet déshydratées) ou de résidus végétaux (émulsion d’algues, gluten de maïs, farine de luzerne).

Pour leur part, les engrais naturels d'origine minérale sont extraits de différentes carrières, mais ne subissent aucune transformation autre que le concassage ou le traitement à la chaleur. Parmi ces engrais: le phosphate de roche, le basalte, la chaux, le sul-po-mag, etc.

Dans tous les cas, les engrais contiennent surtout des sources d'azote, de phosphore et de potassium: trois minéraux essentiels à la croissance des plantes, tout comme le calcium, le magnésium et le soufre. L’azote sert, entre autres, à fabriquer la chlorophylle et sera donc important pour toutes les parties vertes des plantes, les légumes-feuilles, le gazon, etc. Le phosphore aide à la floraison, à la fructification et au développement des racines. On l'utilise pour les plantes à fleurs, les bulbes printaniers et les légumes fruits, comme les tomates et les courges. Le potassium favorise la rigidité des tiges et aide les plantes à résister aux maladies et aux rigueurs de l'hiver. On l'utilise souvent dans les mélanges de fertilisation automnale, quoique le potassium soit facilement lessivé.