Skip to Content

Pesticides à faible impact

Lorsque toutes les méthodes de prévention ont échoué et que les pesticides semblent être la seule solution, le premier choix devrait être orienté vers des produits qui ont le moins d'impact sur la santé humaine et l'environnement.

En ce sens, les pesticides à faible impact:

  • Présentent les plus faibles risques, à court et à long terme, pour la santé humaine.
  • Sont très spécifiques, c’est-à-dire qu'ils ne nuisent pas à d'autres organismes non ciblés.
  • Présentent les plus faibles risques pour l'environnement pendant leur manipulation et leur élimination. Cela signifie qu'ils se dégradent assez vite dans l'environnement, qu'ils n'ont pas de toxicité résiduelle et qu'ils ne présentent pas de risque de contamination élevé.

Parmi les pesticides à faible impact, on retrouve le savon insecticide, la pyréthrine, la terre diatomée, l'acide acétique et le phosphate de fer.

Cependant, l'horticulture écologique ne devrait pas se résumer à l'application de produits, même s'ils sont de faible impact. Il ne faut pas oublier que les pesticides tuent des organismes bénéfiques, comme des prédateurs, et causent des déséquilibres qui peuvent engendrer de nouveaux problèmes dans l'écosystème du terrain. Il faut les utiliser avec parcimonie, de façon localisée et uniquement lorsque c'est vraiment nécessaire.

La prévention est toujours la meilleure stratégie!