Skip to Content

Thé équitable

Le thé certifié équitable fait son apparition au Canada en 2001. En 2009, 81 organisations de producteurs sont certifiées équitables en Afrique, en Asie et en Amérique latine. Privilégier l’achat de thé équitable est bénéfique pour les producteurs et l'environnement.

Production

L'Inde et la Chine sont les deux plus grands pays producteurs et consommateurs de thé.

Les grandes plantations de thé peuvent s'étendre sur plusieurs centaines d'hectares et emploient des millions de travailleurs à travers le monde.

La production de thé nécessite une main-d'œuvre importante. La semence, le repiquage, l'entretien et la récolte sont effectués à la main. Le thé est un produit fragile et la cueillette demande beaucoup de précision et d'habileté. Ce travail exigeant et minutieux est en grande partie réalisé par des femmes (sauf en Afrique) et des travailleurs issus des classes défavorisées de la population.

Commercialisation et consommation

90% du marché occidental du thé est dominé par sept multinationales dont la flexibilité, les stocks tampons et les transactions spéculatives influencent fortement les prix.

Il n'est pas rare que ces compagnies dirigent toutes les étapes de la commercialisation du thé, de la plantation à la distribution.

Les Canadiens consomment environ 1% du thé produit à l'échelle mondiale et en importent près de 20 000 tonnes par année (1), pour une moyenne de 270 tasses par personne par an (2).

Sources:

(1) FAOSTAT est un outil statistique de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture qui permet l’accès à plus de 3 millions de series chronologiques et de données croisées relatives à l’alimentation et l’agriculture.
(2) Tea Association of Canada, Tea Industry Info: Industry Statistics, 2008 

Pour en savoir plus:

Tous les détails sur le thé équitable dans la fiche complète.