Skip to Content

Geste du mois de mai : un ménage du printemps écolo, sans produits chimiques!

menage-448x216_2.jpg

La météo commence (enfin!) à grimper et le retour des beaux jours est à notre porte. L’arrivée du printemps rime souvent avec grand ménage de notre maison ou logement. Avez-vous déjà pensé à remplacer vos produits d'entretien chimiques par des produits écolos, tout aussi efficaces? Si la société de transport de Montréal réussi à nettoyer le métro de la grande région métropolitaine avec des produits verts, pourquoi pas nous?

Des ingrédients indésirables

Saviez-vous que l’air intérieur est de 10 à 20 fois plus pollué que l’air extérieur? On peut relever jusqu’à 900 composés organiques volatils dans l’air de nos habitations.

Une famille canadienne moyenne utilise entre 20 et 40 litres de nettoyants par année. Pour la majorité des produits, c’est une ou plusieurs substances indésirables qui se cachent à l’intérieur de la bouteille, présentant des risques pour la santé et pour l’environnement.

Les produits ménagers dits verts sont de plus en plus présents sur les tablettes des supermarchés, mais il est malheureusement bien difficile de s’y retrouver. La solution la plus simple pour de ne pas faire entrer ces produits indésirables à la maison est de bien lire l’étiquette.

Quoi éviter sur les étiquettes

  • L'éther de glycol, les solvants pétroliers ou l'alcool sont souvent une forte concentration de composés organique volatils. Présent dans les nettoyeurs à vitre, il est presque inévitable d’en aspirer lorsque nous en vaporisons pour nettoyer
  • Benzène, toluène, xylène, méthanol et éthylbenzène sont souvent présents dans les nettoyants de tous genres et il a été démontré qu’ils sont tous susceptibles d’endommager le système nerveux, le fœtus et causer des cancers
  • L'acide éthylène diamine trétra acétique (EDTA) est dangereux pour l'environnement, car il n’est pas biodégradable.

Des remplaçants écologiques et économiques!

Si vous pouvez compter sur l'aide de jeunes enfants, Option consommateur a créé un guide spécialement pour eux, Nettoyons écolo, afin de les sensibiliser à la toxicité des produits. Les recettes proposées peuvent rendre la tâche assez amusante!

Si vous tenez absolument à acheter vos nettoyants, il existe sur le marché des produits commerciaux certifiés ÉcoLogo. Cela vous garantira un produit biodégradables et écologiques soumis à des normes environnementales strictes.

Pour une solution beaucoup moins coûteuse que les produits de commerce, sachez que vous avez certainement sous la main tous les produits nécessaires pour entretenir quotidiennement votre maison.

  • Jus de citron : En plus d’être antiseptique et d’assainir, il vous sera utile pour enlever les traces de doigts dans les miroirs et laisser une douce odeur de fraîcheur dans la maison
  • Vinaigre blanc : Allié écologique, mais surtout économique, le vinaigre est le nettoyant multi-usage par excellence. Naturellement désinfectant, il sera également votre meilleur ami pour combattre les traces de calcaire laissées dans votre douche.
  • Sel de table : Rien de mieux qu’un bon gommage au sel pour bien récurer la baignoire. Frotter avec un peu de vinaigre, elle sera comme neuve!
  • Bicarbonate de soude : Sa réputation pour enlever les odeurs du frigo n’est plus à faire, mais le bicarbonate est également un très bon abrasif. Léger, il sera donc très utile pour nettoyer les casseroles. De plus, mélangé avec un peu de citron, elle est très efficace pour enlever les taches de toute sorte 
 
   

 

Internet regorge d’idée pour produits ménagers que l’on peut fabriquer facilement soi-même. Il vous suffit d’ouvrir votre garde-manger et d’un peu d’eau chaude et le tour est joué. Bon printemps tout propre et tout vert!

 

Ressources sur le web pour aller plus loin:

 Crédit photo vedette : Marco Verch, https://my.pixsy.com/resolve/5cffc604d3c676d7321998dd

Flux d'information :