Skip to Content

Depuis 2006, la campagne Je m'active dans mon quartier se déploie dans divers milieux par le biais d'une variété de partenaires impliqués dans leur communauté. Elle a déjà été implantée dans plusieurs quartiers et arrondissements montréalais ainsi que dans la ville de Joliette. Les actions et l'implication varient d'un milieu à l'autre selon les réalités et les problématiques locales ainsi que les partenaires qui se trouvent au sein du comité local. 

Implanter la campagne

Laissez-vous inspirer en découvrant les initiatives prises par les partenaires locaux de la campagne Je m'active dans mon quartier. 

Campagnes Porteurs locaux Année de réalisation Documentation
« Je m'active à
Rosemont Petite-Patrie
 »
(projet-pilote)
Corporation de développement économique communautaire Rosemont-Petite-Patrie 2006-2009 Fiche technique
« Je m'active dans mon quartier » Solidarité Mercier-Est 2009 Fiche technique
« Je m'active à
Notre-Dame-de Grâce
 »
Corporation de développement économique communautaire
Côte-des-Neiges/
Notre-Dame-de-Grâce
2009-2010 Fiche technique
« Je m'active à Bordeaux-Cartierville » Arrondissement Ahuntsic-Cartierville
Corporation de développement économique communautaire
Ahuntsic-Cartierville

2009-2010 Fiche technique
« Je m'active à Lachine » Groupe de recherche appliquée en macroécologie
2009-2010 Fiche technique
« Je m'active à Joliette » Conseil régional de l'environnement de Lanaudière 2010 Fiche technique

 

Témoignages de partenaires des milieux participants

Favoriser davantage les modes de transports alternatifs tout comme l’achat local fait partie des objectifs que nous poursuivons et nous croyons que la campagne Je m’active dans mon quartier constitue un projet concret de développement durable et un partenariat propre à l’atteinte de ceux-ci.
Marie-Andrée Beaudoin, mairesse de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville.

Troquer l’auto pour le vélo ou la marche, c’est aussi redécouvrir son quartier, y rencontrer des visages familiers et mieux découvrir la diversité des commerces qui en font la vitalité.
Jonathan Théorêt, Directeur du Groupe de recherche appliquée en macroécologie (GRAME) et Nicolas Tremblay, conseiller en gestion au Centre Local de développement de Lachine (CLD Lachine). 

L'implantation de la campagne d'Équiterre dans notre quartier est une contribution importante vers l'atteinte de notre objectif : repositionner les rues Hochelaga et Des Ormeaux au cœur des habitudes d'achat de proximité des résidents du quartier grâce au transport actif.
Marc-Antoine Pouliot, coordonnateur de la démarche de Revitalisation urbaine intégrée à Solidarité Mercier-Est.

La campagne répond à nos objectifs de sensibiliser la population de Notre-Dame-de-Grâce aux avantages du transport actif ainsi que les commerçants aux liens entre achat de proximité, qualité de vie, santé, environnement et dynamisme économique.
Claude Lauzon, directeur de la Corporation de développement économique communautaire de Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce.

Ma grande surface à moi, c’est Rosemont-La Petite-Patrie ! On y trouve de tout pour ses achats quotidiens et cadeaux, pour les plaisirs gastronomiques et pour se divertir. Il faut prendre le temps de découvrir son quartier et ses ressources à proximité.
Carole Du Sault, ex-conseillère municipale, district Étienne-Desmarteau.

Les maires des arrondissements participant à la campagne Je m'active dans mon quartier expliquent pourquoi ils ont décidé de se joindre à cette campagne.