Skip to Content

Je m'active dans mon quartier en chiffres

Depuis ses débuts en 2006, la campagne Je m’active dans mon quartier a mobilisé plusieurs communautés et rejoint des milliers de citoyens québécois.

  • 5 quartiers et arrondissements montréalais partenaires et une ville engagée;
  • 52 acteurs socio-économiques formés, dont 41 engagés au sein de comités locaux;
  • 10 élus ou fonctionnaires de 5 arrondissements montréalais actifs au sein de comités locaux;
  • 11 événements publics de sensibilisation (fêtes de quartier) ayant attiré plus de 4500 participants;
  • 96 kiosques et conférences ayant rejoint plus de 5000 personnes;
  • 25 outils d’action et d’information créés pour les citoyens, commerçants, les employeurs et les municipalités;
  • 130 parutions médiatiques dans les médias locaux, régionaux et nationaux.

Le projet-pilote à Rosemont-Petite-Patrie (2006-2009) a permis de mener une tournée auprès des commerces et des organisations de l’arrondissement afin de poser des gestes concrets en faveur des transports actifs et collectifs et de l’achat de proximité (1).

Près de 3000 engagements (2) de citoyens, de commerces, d'organisations et d'élus se traduisant ainsi :

  • 920 citoyens ont pris 2200 engagements pour se déplacer davantage à pied ou à vélo au quotidien et encourager les commerces et services de leur quartier;
  • 103 institutions, organisations et commerces ont mis en place plus de quatre cents de mesures visant à faciliter les déplacements actifs et encourager l’achat de proximité comme : informer dans ses communications sa clientèle et ses employés des services alternatifs de transport disponibles, installer des supports à vélos, créer des espaces de rangement pour les employés se déplaçant de façon active, sensibiliser ses employés et sa clientèle par la diffusion de capsules thématiques, adopter une politique d’achat et d’approvisionnement favorable aux services et commerces de quartier, etc;
  • 76 nouveaux supports à vélo ont été installés par l’arrondissement dans des secteurs ciblés (artères commerciales, près des parcs et centres sportifs) et sur des domaine privés (grâce à un programme de subvention de l’arrondissement pour l’achat de supports à vélos).
Notes :

(1) Piloté par l’arrondissement Rosemont-Petite-Patrie, la CDEC Rosemont-Petite-Patrie, Équiterre et la Société de développement environnemental de Rosemont.
(2) Voir la liste complète : 30 défis à relever pour attirer et fidéliser une clientèle active et locale et pour motiver vos employés à se déplacer autrement qu'en voiture solo.