Skip to Content

Profiter de la baisse du prix du pétrole pour renforcer l'économie du Québec et de ses régions

Dans le cadre de l’exercice pré-budgétaire du ministre des Finances Carlos Leitao, Équiterre propose d’utiliser la baisse des prix du pétrole afin de financer des mesures visant la lutte aux changements climatiques.

Ce rapport propose un partage du bénéfice, sous la forme d’une redevance sur l’essence, qui serait temporaire, jusqu’à ce que le prix du pétrole revienne au niveau des dernières années. Les résultats sont sans équivoque : les gains en termes de PIB net, de la création d’emplois et de revenus sur ces taxes pour le Québec surpassent largement leurs coûts, en plus de diminuer notre dépendance au pétrole et nos émissions de gas à effet de serre.

L'étude estime qu'une redevance de 6 à 10 cents le litre sur le prix du pétrole, réinjectée dans l’économie québécoise sous forme d’investissements dans les transports collectifs, de transport terrestre de voyageurs et de rénovation écoénergétique, augmenterait le PIB du Québec de manière plus importante (autour de 1,5 G$) qu’en l’absence d’une telle redevance. En résulterait une meilleure répartition du gain entre les ménages et le financement de projets collectifs (autour de 1,2 G$). Cette même redevance pourrait également créer près de 3000 emplois. 

Fichier attachéTaille
equiterre_-_consultations_pre-budgetaires_-_2015-2016_-_final.pdf391.88 Ko
dameco_annexe_a.pdf119.38 Ko
Projet(s) relié(s):