Skip to Content

Le fleuve menacé par l'arrivée de pétroliers géants

visuelpetition_fb_source.png

Équiterre est inquiet de l’arrivée de pétroliers géants destinés au transport des sables bitumineux sur le fleuve St-Laurent.

En plus de favoriser l’exploitation des sables bitumineux, l’exportation de ce pétrole lourd via le fleuve St-Laurent pose des risques à l’eau dont s’abreuve 43% des Québécois.

Selon un reportage de Radio-Canada, moins de 20 % des hydrocarbures pourraient être récupérées dans le fleuve en cas de déversement. À l'heure actuelle, les municipalités longeant les berges du fleuve ne sont pas en mesure de réagir à un déversement.

Équiterre vous invite à écouter ce reportage de Radio-Canada afin d’en apprendre davantage. Vous voulez passer à l'action dès maintenant pour vous opposer au projet Énergie Est de TransCanada? Signez la pétition Non aux sables bitumineux.