Skip to Content

Un ours polaire pour sensibiliser au réchauffement climatique

c_bill_ivy_wwf-canada_448x216.jpeg

Du 23 novembre 2015 au 6 janvier 2016, Équiterre, en partenariat avec WWF Canada, vous invite à assister à l’un des événements déployés dans le cadre du magnifique projet « Ours polaire sur glaces éphémères ».

Le 23 novembre, l’immense œuvre de glace d’un ours polaire grandeur nature sera sculptée par l’artiste inuit Peter Ittukalak et exposée devant la Maison de développement durable à Montréal jusqu’au 12 décembre. Venez voir cette sculpture phénoménale qui évoluera au fil des jours, selon la température extérieure.

L’artiste sculpteur sera assisté de Julien Doré pour tailler cet imposant bloc de glace de 10 tonnes, afin de sensibiliser les passants et le public aux changements climatiques qui affectent le Grand Nord. La sculpture nécessite une préparation de deux mois pour geler couche par couche l’armature représentant un squelette d’ours polaire qui sera visible au dégel.

Pour en savoir plus sur le projet « Ours polaire sur glaces éphémères ».

En plus de l’imposante œuvre de glace, la conférence « L’Arctique se réchauffe : conséquences sur les espèces et les communautés » se tiendra à la Maison du développement durable le 25 novembre sur l’heure du midi, en présence de Paul Crowley (WWF Canda) et de Lisa Koperqualuk (Fédération des coopératives du Nouveau Québec), deux conférenciers connaissant intimement le milieu arctique, qui nous présenteront les conséquences du réchauffement.


À propos de Peter Ittukalak

Il vit à Puvirnituq sur la côte est de la Baie d’Hudson. Issu d’une famille de sculpteurs, Peter-Boy a commencé à sculpter dès l’âge de 8 ans, encouragé par son grand-père et son père. Peter et son frère aîné Juanasi sont les neveux des célèbres sculpteurs Levi et Inukpuk Qumaluk. Le dynamisme des lignes est la principale caractéristique des sculptures de Peter. Ses personnages et animaux s’animent véritablement et se retrouvent souvent dans des postures dramatiques. Pour une troisième fois, Peter a participé à la sculpture de l’ours de glace.

À propos de Julien Doré

Un jour, un professeur lui a offert un congé en échange d'une participation à une compétition de sculptures de glace, qu’il a remportée. Une passion est née et, quelques années plus tard, un métier. Julien a fondé à Montréal en 1998 sa propre compagnie de sculptures de glace, Blizzart Sculpture, pour combler un marché encore peu exploité. Depuis ce jour, Blizzart Sculpture produit le plus grand nombre de sculptures au Québec, durant toute l'année, participant notamment à tous les grands évènements montréalais.

Crédit photo : Bill Ivy