Skip to Content

Une aventure 100 % électrique de Montréal à Havre-St-Pierre

christine-448x216.png

11 octobre 2016. Christine Beaulieu, porte-parole des Rendez-vous branchés d’Équiterre, est partie en direction de Havre-St-Pierre avec sa voiture 100 % électrique. Une aventure qui l'a menée, 1045 km plus loin,  à l’embouchure de la rivière Romaine sur la Côte-Nord, pour la suite du projet de théâtre « J’aime Hydro »


Nous l'avons suivie au fil de ses rencontres ou le temps d’une recharge.

Bilan 

  • 2080 km parcourus en voiture 100% électrique
  • 50 $ en coût d'énergie
  • 430 kg de CO2 en moins
  • Recharge: Facile et rapide entre Montréal et Matane par le réseau de bornes rapides du Circuit électrique bien établi. Possible mais demandant plus de planification (temps) entre Godbout et Havre-St-Pierre (Côte-Nord) où les bornes de recharge sont quasi-inexistantes.
  • Des rencontres inspirantes à la tonne et de l'intérêt pour la voiture électrique auprès des communautés locales.

Pour suivre l'aventure en images.

Véhicule à l'épreuve

Christine Beaulieu a effectué ce périple avec une Nissan Leaf 2016, batterie de 30kWh ayant une autonomie moyenne de 160 kilomètres.

Type de bornes de recharge publiques rencontrées

  • Borne rapide du Circuit électrique (400V): 10$/heure ou facturé à la minute. Il suffit en moyenne de 30 minutes pour recharger 80% de la batterie ou encore de 10 minutes pour atteindre 50 km d'autonomie.
  • Borne régulière du Circuit électrique, Suncountry, Doc Borné, EVDuty...(240V): Tarification variable selon le fournisseur allant de 1$/hre (ou facturé à la minute) à gratuit pour les clients de certains commerces. Le temps de recharge pour une autonomie complète est de 4 à 6 heures selon le type de batterie.

La recharge sur la rive Sud du St-Laurent: Montréal-Matane

Pour ce tronçon, il était facile de recharger son véhicule via le réseau de bornes de recharge régulières (240V) et rapides (400V) publiques du Circuit électrique. Le temps moyen d'arrêt pour la recharge était de 20 minutes soit le temps d'un repas, de répondre à des courriels, de relaxer un peu ou de profiter du paysage.

La recharge sur la rive Nord du St-Laurent:Godbout-Havre-St-Pierre

Bien que le Québec compte près de 1 000 bornes de recharge publiques dont près d'une soixantaine de bornes rapides situées le long des principaux axes autoroutiers, la Côte-Nord demeure dépourvue de ces services. Pour l'instant, se déplacer sur de longues distances en voiture 100% électrique sur la Côte-Nord demande un de la planification, soit un matériel d'appoint et des gens qui vous laisseront vous recharger chez eux ou à leur commerce. Pour conducteurs avertis et plus aventureux seulement! 

Dans ce contexte, Christine est partie avec sa borne de recharge à domicile EV-Duty, qui est également portative, une rallonge de 40 pieds supportant du 240V et ayant un embout pouvant se brancher sur une prise de soudeuse d'un garage (NEMA 6-50) ainsi qu'un adaptateur (NEMA 14-50) pour se brancher également dans une prise de cuisinière.  Il suffisait maintenant de trouver quelques bons samaritains pour lui ouvrir leur porte... de garage. Munie de son « kit-de-survie-Côte-Nord » et après quelques appels, elle était prête pour l'aventure!

Jour 1 – Montréal – Rivière-du-loup

  • Premier arrêt – Drummondville : recharge à une borne rapide sur l'heure du dîner à la Rôtisserie St-Hubert
  • Deuxième arrêt – Lévis : recharge à une borne rapide
  • Troisième arrêt –  La Pocatière : recharge à une borne rapide
  • Dodo à Rivière-du-Loup : recharge gratuite aux clients de l'hôtel Universel 

Jour 2 – Rivière-du-Loup - Sept-îles

  • Premier arrêt – Trois-Pistoles: Pause déjeuner à la fromagerie Les Basques.
    Recharge sur une borne régulière de 240V du Doc Borné 
  • Deuxième arrêt – Rimouski: recharge à une borne rapide
  • Troisième arrêt – Matane: recharge à une borne rapide
  • Traversier Matane – Godbout (2h10 de traversée): seule portion du voyage qui consommera du pétrole mais pas de frais pour les véhicules électriques, seulement pour le passager.
  • Quatrième arrêt – Baie-Trinité:   recharge chez l'habitant, des jasettes pour connaître la région et parler des défis de la journée.
  • Dodo à Sept-îles: recharge gratuite pour les clients de l'hôtel des Gouverneurs

JOUR 3 – SEPT-ÎLES 

Une journée pour faire de nombreuses entrevues avec les médias de la région et  leur parler de cette aventure 100% électrique. Il y a de l'intérêt pour la voiture électrique mais un frein majeur subsiste, soit le manque voire l'absence de bornes de recharge dans la région. Aussi une très belle rencontre avec le directeur régional - Côte-Nord de l'Association des véhicules électriques du Québec, David Manningham, qui se promène depuis quelques année sur les routes de la région avec sa voiture électrique. Et parmi cette journée bien remplie Christine devait aussi consacrer du temps pour avancer son projet de théâtre " J'aime Hydro". 

JOUR 4 – SEPT-ÎLES - Havre-st-pierre

Après des rencontres pour son projet de théâtre documentaire"J'aime Hydro", Christine quitte en début d'après-midi en direction de Havre-St-Pierre.

  • Premier arrêt – Rivière-au-Tonnerre: recharge dans un garage sur une prise de soudeuse. De beaux échanges avec le propriétaire et ses comparses. 
  • Dodo à Havre-St-Pierre: recharge gratuite sur la prise 110V de son gîte.


Pour en savoir plus sur la porte-parole des Rendez-vous branchés, Christine Beaulieu

Pour en savoir plus sur la voiture électrique et l’électrification des transports

Merci à l’équipe de l’AVÉQ et plus particulièrement à David Mannigham, directeur-régional – Côte-Nord, pour leurs précieux conseils, à Électribec pour le prêt de matériel et Nissan Canada.