Skip to Content

Notre serveur surchauffe!

changements-climatiques_credit_radio-canada_-_448x216.jpeg

Une vague de signataires déferle contre le projet Énergie Est et l’exploitation des sables bitumineux.

Vendredi dernier, vous avez été si nombreux à relever le défi lancé par Steven Guilbeault que notre serveur n’a pas tenu le coup! Malgré tout, vous avez répondu massivement à cet appel. En une seule semaine, nous avons récolté 10 000 signatures. Incroyable! Nous vous remercions d’avoir cet enjeu à cœur et d’envoyer un signal clair à nos dirigeants : Énergie Est ne passera pas!

Saviez-vous qu’Énergie Est entraînerait une augmentation de la production des sables bitumineux de 40 %? Qu’à lui seul, le projet d'oléoduc Énergie Est engendrerait l’émission supplémentaire de 30 à 32 millions de tonnes de gaz à effet de serre (GES) par année (soit l’équivalent d’ajouter 7 millions de voitures sur nos routes)? Récemment, les députés siégeant à l’Assemblée nationale se sont mobilisés et ont exigé, à l'unanimité, que l’évaluation environnementale du projet soit élargie afin d’inclure ses impacts sur les changements climatiques et les GES.

L’inquiétude ne cesse de croître.
Déjà, 60 000 personnes se sont manifestées et ont signé pour empêcher ce désastre.

La pétition est pleinement fonctionnelle alors si ce n’est déjà fait, nous vous invitons à signer dès maintenant. Vous avez signé? Invitez vos proches à le faire aussi. Vous voulez vous impliquer davantage? Consultez notre boîte à outils pour mobiliser votre entourage.

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 150 000 signatures et signez!