Skip to Content

Jim Prentice se couvre de ridicule

Québec, le 2 février 2010 – Équiterre considère que le ministre canadien de l’Environnement, M. Jim Prentice, s’est couvert de ridicule en qualifiant de sottise (« folly ») la nouvelle réglementation québécoise qui impose des normes d’émissions pour les nouveaux véhicules. En effet, son propre ministère travaille à l’adoption d’un projet de règlement qui s’aligne avec les normes du Québec et de la Californie.

Selon un document du ministère de l’Environnement: « les normes proposées exigeraient d’importantes améliorations environnementales dans les nouveaux véhicules, et placeraient les normes canadiennes sur les émissions de gaz à effet de serre au pair avec les normes nationales des États-Unis et d’ici 2016, avec les normes de la Californie ». Le gouvernement fédéral assujettira les constructeurs de voitures et les concessionnaires aux mêmes exigences réglementaires.

« En voulant défendre les intérêts de l’industrie automobile et de l’industrie pétrolière, le ministre Prentice n’aide en rien sa propre crédibilité, en plus d’induire les Canadiens en erreur quant aux normes en préparation dans son propre gouvernement », a déclaré Hugo Séguin, coordonnateur du dossier des choix collectifs d’Équiterre.
Équiterre suggère au ministre Prentice de faire preuve de plus de cohérence dans ses interventions. Équiterre est également intéressé à connaître l’avis de M. Christian Paradis, ministre canadien des Ressources naturelles, sur ces questions.

Le projet de règlement du ministère canadien de l’Environnement peut être consulté à l’adresse : http://www.ec.gc.ca/default.asp?lang=Fr&xml=6D9FD9C9-252A-474C-BAF6-7718F7EF4E2B

- 30 -

Source :
Eveline Trudel-Fugère
Équiterre
514-605-2000
etfugere@equiterre.org

Flux d'information :