Skip to Content

Marathon vertical au profit d'Équiterre - Deux alpinistes québécois se mesureront aux plus hauts sommets de la planète

Montréal, 26 janvier 2007 – Deux alpinistes québécois ont trouvé un moyen original de soutenir l'organisme Équiterre: ils s'attaqueront aux sept plus hauts sommets des différents continents afin d'amasser des fonds pour l'organisme qui fait la promotion de gestes concrets en faveur d'un plus grand respect de l'environnement et de l'équité sociale.

L'aventure débutera au mois de mai 2007 par l'ascension des 6 195 m du Mont Denali (McKinley) en Alaska, un sommet reconnu pour sa nature inhospitalière. Pour cette première étape, l'équipe s'est fixé comme objectif de remettre près de 25 000 $ à Équiterre. L'Aconcagua (Amérique du Sud), le Kilimandjaro (Afrique), l'Elbrouz (Europe), l'Everest (Asie), le Vinson (Antarctique) et le Carstenz (Océanie) sont aussi à l'agenda des deux alpinistes au cours des prochaines années. Toutes les ascensions seront tentées sans apport d'oxygène, ce qui représente une difficulté physique supplémentaire, mais correspond plus étroitement à l'approche environnementale des deux alpinistes.

Épris de nature et de grands espaces, inquiets de constater la dégradation rapide de leur « terrain de jeux » et le recul des glaciers causé par le réchauffement climatique, Oury Dal Bianco et Sébastien Carelli, deux amis de longue date, ont décidé de soutenir l'organisme dans sa mission. « Il y a longtemps que nous voulions poser un geste significatif, explique Oury, mais depuis nous sommes tous deux papas, il nous est apparu impératif de passer à l'action afin de participer à un avenir meilleur ».

« L'idée du Marathon vertical nous est venue lorsque nous avons réalisé que les altitudes combinées des sept sommets totalisent plus de quarante-deux kilomètres, soit la distance d'un marathon... mais de bas en haut », ajoute Sébastien.

Halima Elkhatabi, coordonnatrice de l'autofinancement chez Équiterre, est très enthousiaste: « Ce projet correspond parfaitement aux valeurs et aux objectifs de notre organisme, qui vise à modifier les comportements, un geste à la fois, à travers ses différents programmes: Agriculture écologique, Transport écologique, Efficacité énergétique et Commerce équitable. Nous sommes donc ravis d'être associés à cette aventure ».

Le plan de commandite et des informations additionnelles sur le projet Marathon Vertical sont disponibles au www.marathonvertical.com.

- 30 –

Source:

Amélie Ferland
Équiterre
1-514-522-2000, poste 234
514-973-2000
aferland@equiterre.qc.ca