Skip to Content

Biodiversité dans nos pelouses

La biodiversité est la clé de l'équilibre naturel. Une pelouse saine n'est pas un tapis artificiel, c'est un espace vivant qui contient une foule d'organismes inoffensifs, et même fort utiles.

On pense entre autres à certaines plantes parfois qualifiées, à tort, de mauvaises herbes, comme le pissenlit qui améliore le sol avec l'action de ses racines, ou le trèfle qui apporte des éléments nutritifs dans le sol. Certains insectes et les vers de terre sont aussi bénéfiques pour la qualité du sol et la vigueur des plantes. Par ailleurs, les plantes à fleurs attirent toutes sortes d'insectes prédateurs qui tiennent les ravageurs en respect.

Si une plante semble devenir envahissante, c'est que le milieu lui convient mieux que les plantes que l'on veut cultiver. On peut modifier les conditions du milieu pour essayer de changer cette situation, mais il est toujours très laborieux de se battre contre la nature, surtout lorsqu'on veut lui imposer des pratiques artificielles comme la monoculture. Il existe tout de même de nombreux trucs écologiques pour limiter l'envahissement du jardin ou de la pelouse par des espèces indésirables.