Skip to Content

Pour une rentrée économique et écolo

Geste - Rentrée responsable

La rentrée automnale et scolaire implique souvent des dépenses considérables et plusieurs déplacements: une excellente occasion de poser des gestes responsables et solidaires tout en faisant des économies.

Les nouvelles habitudes peuvent sembler difficiles à acquérir, mais une fois intégrées, tout le monde est gagnant !

Réutilisation du matériel scolaire

Cartables, étuis, crayons, sac à dos… La liste d’achats pour la rentrée en classe semble interminable et la facture exhorbitante. Pour réduire le stress sur le porte-monnaie et sur l’environnement, le mot d’ordre est la réutilisation. Plusieurs articles peuvent très bien servir plus d’une année. Et pourquoi ne pas organiser des échanges entre parents ? Certains éléments dont votre enfant ne se sert plus pourraient être utiles pour d’autres enfants et vice-versa.

Les ateliers de bricolage avec les enfants ont toujours un succès fou: invitez-les par exemple à faire des collages sur le dessus de leurs vieux cartables et leurs cahiers pour les rendre à leur goût. Ou les encourager à créer leur propre étui à crayon à partir de vieux vêtements, par exemple.

N’oubliez pas que ce que vous ne voulez plus peut être très utile pour des familles moins fortunées. Les comptoirs St-Vincent de Paul, les Magasins Partage ou l’Armée du Salut reprennent le matériel scolaire.

Les manuels scolaires qui ont plus d’une vie

Un autre bon moyen d’économiser tout en posant un geste concret pour l’environnement est d’acheter des manuels scolaires usagés. Plusieurs écoles le proposent, de même que le site MesLivres. Le principe de ce dernier est simple : les parents proposent les vieux livres de leurs enfants sur le site et les gens intéressés communiquent ensuite avec eux pour conclure la transaction. Pas de gaspillage, pas de frais intermédiaires… Et vous économisez ainsi des sous et quelques arbres ! À noter que MesLivres, qui existe depuis sept ans, s’adresse également aux élèves du secondaire et aux étudiants collégiaux.

Préférez les produits écologiques

Pour la prospérité des forêts, achetez des feuilles et cahiers en papier recyclé et non chloré et incitez vos enfants à écrire des deux côtés. À la maison, donnez l’exemple en confectionnant des blocs-notes à partir de feuilles imprimées d’un seul côté que vous n’utilisez plus. Si ce n’est pas déjà fait, demandez à vos fournisseurs de services d’éviter les envois papier et optez pour des factures virtuelles.

Recherchez les produits comme des sacs à lunch et des étuis créés à partir de matières recyclées faits par des artisans d’ici. Ils sont vraiment originaux en plus d’être plus écolos.

Et surtout, avant d’acheter, posez-vous la question : en ai-je vraiment besoin ? Vous épargnerez à coup sûr !

Les vêtements et les uniformes scolaires

Côté vêtements, la réutilisation est aussi un excellent choix. Pour les achats nécessaires, privilégiez les friperies ou les boutiques proposant des vêtements fabriqués de tissus récupérés. Passez chez le cordonnier pour donner un coup de jeune aux sacs, bottes et souliers de toute la famille. Et pourquoi ne pas organiser un échange de vêtements entre parents ou amis ? Un bon moyen de renouveler sa garde-robe à peu de frais. Le site S.W.A.P Team propose des événements et des conseils. Pour des adresses et d'autres idées, consultez aussi notre Guide du vêtement responsable.

Pour les uniformes scolaires, la coopérative fibrEthik offre cette année, en collaboration avec Maison de vêtements Piacente, les premiers uniformes faits de coton biologiques et équitables certifiés: une première en Amérique du Nord. N'hésitez pas à encourager votre école à participer à ce projet novateur!

Les appareils électroniques

Les appareils électroniques, comme les ordinateurs et les imprimantes, sont responsables de plus de 272 000 tonnes de déchets au Canada chaque année, ce qui équivaut, selon Ressources Naturelles Canada, au poids de près de 36 000 éléphants ! Évitez de succomber à la tentation d’un appareil dernier cri si le vôtre fonctionne encore.

Si vous devez tout de même les changer, informez-vous auprès des organisations qui les récupèrent. Éviter à tout prix de les jeter, car les ordinateurs, notamment, contiennent des produits extrêmement toxiques et nocifs pour la santé et l’environnement. Visitez les sites d’échange ou de dons, comme Free Cycle, ou d’articles usagés à vendre, comme les Pacs ou Kijiji: vous ferez certainement de belles trouvailles. Consultez notre section spéciale sur les déchets électroniques pour en savoir plus.

Saviez-vous qu'un ordinateur qui fonctionne 24 h par jour consomme entre 75 $ et 120 $ par an? En mode veille, ce montant s’élève à 15 $ par an et un écran qui reste allumé consomme en énergie plus de la moitié du système. Vous aimeriez réduire votre facture d'électricité ? Consultez une panoplie de trucs faciles à appliquer.

Le transport

La fin des vacances signifie un retour à la congestion routière. Pour la rentrée, pourquoi ne pas essayer d’aller au boulot ou à l’école autrement ? Profitez de la semaine En ville sans ma voiture, pour faire l’essai de transports alternatifs comme le métro, l’autobus, le covoiturage, la marche et le vélo ou le cocktail transport. Informez-vous sur les activités de sensibilisation organisées près de chez vous ou de votre travail. Pour plus d’informations, consultez les trucs de la campagne Je m'active dans mon quartier d'Équiterre.

Vous pouvez aussi faire du covoiturage avec des collègues, parents ou amis pour partager les coûts et réduire vos émissions de gaz à effet de serre. Si vous ne connaissez personne qui se rend à votre lieu de travail, visitez le site du Réseau de covoiturage. Vous pouvez également inciter votre employeur à offrir un service de covoiturage pour les employés. Informez-vous auprès d’organismes comme Allego.

Si vous avez des enfants, vous pouvez créer un pédibus pour emmener les enfants à l’école ou aux diverses activités: excellent pour la santé et l'humeur ! Le pédibus ou bus pédestre est un groupe de voisins, parents ou professeurs qui se coordonnent pour les déplacements des enfants à diverses activités, économisant ainsi temps et argent. Avec les autres personnes intéressées, déterminez un trajet, des points de rencontre et un horaire. La campagne Mon école à pied, à vélo ! de Vélo Québec offre un soutien aux écoles qui font la promotion du transport actif. Pour en savoir plus, visionnez la chronique réalisée par l’émission La vie en vert.

Le retour des lunchs

La rentrée représente souvent, pour les élèves comme les travailleurs, le retour de la préparation des lunchs. Une excellente façon d'avoir accès à des légumes frais et sains est de devenir partenaire d'un fermier de famille. Consultez les recettes de nos partenaires et de chefs réputés pour cuisiner les légumes du moment !

Sinon, pour éviter les mets préparés, souvent riches en sucre, gras et sel, osez l’essai des ateliers de cuisines collectives avec amis et parents. Une excellente façon de partager les coûts, gagner du temps, avoir de la compagnie et préparer des réserves de bons repas sains et réconfortants.

L’automne est un moment idéal pour faire la provision de légumes locaux et mijoter des conserves, des marinades et des confitures pour la saison froide. Visitez un pomiculteur bio et cuisinez avec vos enfants compotes et desserts santé. Si possible, covoiturez avec des proches pour vous rendre au verger. Pour une sortie inoubliable, les escapades proposées par l'AMT, comme Pommes-en-train, sont à mettre à l'agenda.

Plusieurs écoles et services de garde font de plus en plus la promotion des lunchs zéro déchet. Au Québec, chaque personne produit en moyenne plus de 400 kg de matières résiduelles annuellement, dont 28 % en papier, carton et plastique. Une bonne partie de cette production pourrait être évitée avec une réduction de la quantité d’emballages selon Recyq-Québec. Lors de la préparation des lunchs, évitez les aliments suremballés ou en portions individuelles. Acheter en vrac vous fera d’ailleurs économiser. Privilégiez toujours la vaisselle et les contenants réutilisables pour éviter la production de déchets.

Vous désirez aller plus loin et encouragez vos enfants à découvrir les aliments d’ici pour les sensibiliser aux impacts de leurs choix alimentaires ? Consultez la trousse pédagogique À la Soupe ! d’Équiterre ou proposez-la aux enseignants et éducateurs: des activités clé en main toujours appréciées.

Si vous avez d'autres bonnes idées, n'hésitez pas à les partager.
Bonne rentrée écologique et économique !

Moi j'achète local

Ca fait deux ans maintenant que j'achète les cahiers scolaires Pazzapa, c'est une petite entreprise située a Saint-Sauveur, et ils fabriquent de la papeterie 100 % recyclés et fait au Québec. Les cahiers sont en vente dans plusieurs papeteries du Québec, j'ai contacté la compagnie et ils m'ont donné la papeterie le plus proche qui est la papeterie contant à St-jérôme.

Merci pour le tuyau!

Ce sera sans doute utile à d'autres.

Et les uniformes scolaires bio-équitable ??!!

Hey ! N'avez-vous pas entendu parler des uniformes scolaires de coton biologique et équitable qui sont arrivés ? C'est la coop  fibrethik qui les fait. Il y a déjà 5 écoles je crois qui ont choisi cette alternative. Je trouve que c'est une bonne  nouvelle pour la rentrée scolaire de mes enfants ! Nous devrions plus l'encourager les écoles à faire ce choix. Merci

Et les uniformes scolaires bio-équitable ??!!

Bonjour, vous avez bien raison: l'arrivée des uniformes scolaires de coton biologique et équitable est une excellente nouvelle et devrait être ajoutée dans notre "Rentrée responsable". 'On s'en occupe à l'instant. Merci et n'hésitez pas à nous faire part d'autres renseignements aussi pertients... Au plaisir !

Choix difficile

Devant le manque de temps - c'est tellement plus simple de tout acheter neuf!, le désir des enfants de commencer l'école avec du nouveau comme plusieurs de leurs amis, les demandes parfois compliquées des écoles, c'est tentant d'oublier mes principes écolo...

Mais je suis séduite par l'idée de prendre du temps avec mes enfants, avant la rentrée, pour faire le tour de leur matériel: le transformer en le nettoyant, le décorant, le personnalisant... Ce sera bon pour l'humeur et le budget!